Hand - C1 (F) - Carton presque plein pour les Bleues en 8es de finale de la Ligue des champions

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Comme leurs compatriotes de Metz et Brest, les Françaises de l'étranger se sont quasiment toutes qualifiées pour les quarts de finale de la Ligue des champions, samedi et dimanche. Le Final Four de Budapest sera le rendez-vous des Bleues, les 29 et 30 mai. Il est désormais certain qu'au moins une demi-douzaine d'internationales françaises rejoindront les demi-finales de la Ligue des champions après leur quasi carton plein en huitièmes de finale, le week-end dernier. Il y aura forcément un club de l'Hexagone dans le dernier carré, puisque Brest, qui a écarté Esbjerg avec autorité (33-27, 30-27), et Metz, qualifié sur tapis vert après le forfait de Dortmund, s'affronteront en quarts de finale les week-ends des 3 et 10 avril (match retour en Lorraine). Six Françaises face à face lors du choc Györ - Podgorica Et plusieurs Bleues de l'étranger seront forcément de la partie, elles aussi. Six d'entre elles seront aux prises lors du quart entre le géant hongrois Györ et la formation monténégrine de Podgorica. Estelle Nze Minko (10 buts sur les deux matches), Béatrice Edwige, Amandine Leynaud et Laura Glauser ont participé gaiement au massacre de Bietigheim par le triple tenant du titre (37-20, 32-28). À Podgorica, Allison Pineau, revenue en grande forme, et Armelle Attingré, solide devant sa cage, ont été précieuses pour résister aux Hongroises de Ferencvaros (22-19, 28-29).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Grâce Zaadi et Rostov ont pulvérisé Koprivnica (29-20, 42-24). Le club russe affrontera les Norvégiennes de Kristiansand, l'une des deux seules formations qualifiées à ne compter aucune Française dans son effectif. lire aussi Ligue des champions (F) : calendrier L'autre est le CSKA Moscou, qui a retourné une situation mal engagée contre Ljubljana (20-25, 27-21). Excellente à l'aller (6 buts), Océane Sercien-Ugolin, l'arrière droite du club slovène, a terminé la compétition profondément frustrée, après avoir écopé d'un carton rouge. Elle est l'unique Française engagée à avoir été éliminée. Le CSKA retrouvera une autre Bleue sur son chemin au prochain tour : Siraba Dembélé, qui a logiquement remporté le derby roumain avec le CSM Bucarest contre Valcea (33-24, 27-21).