Hand - C1 (H) - Les joueurs du PSG regrettent leur fin de match contre Nantes en Ligue des champions

L'Equipe.fr
Bousculés à Nantes en première période, samedi, lors de leur huitième de finale aller de Ligue des champions, les Parisiens ont pris l'ascendant mais n'ont pas conservé jusqu'au bout leur avantage (26-26).

Bousculés à Nantes en première période, samedi, lors de leur huitième de finale aller de Ligue des champions, les Parisiens ont pris l'ascendant mais n'ont pas conservé jusqu'au bout leur avantage (26-26).Luka Karabatic (pivot du PSG, après le nul 26-26 à Nantes) : «Dans l’absolu, c’est un bon résultat. Le scénario de la fin de match (Paris menait de deux buts à deux minutes de la fin, ndlr) nous laisse un peu de regrets, mais au final c’est bien, c’est très ouvert pour le match retour. Si on nous l’avait dit avant, on aurait signé pour un match nul.(Sur le forfait de son frère Nikola) Il est très important pour les remontées de balle, mais on s’est bien ajustés. On a l’habitude de jouer dans cette configuration, même si ça fait des rotations en moins et que ça pèse dans des matches comme ça.»Nedim Remili (arrière du PSG) : «On a pas mal joué, pas mal défendu en deuxième mi-temps, donc c'est plutôt une bonne performance. Mais on n'a pas fait le trou à certains moments quand on a des balles de +3, et ça fait la différence ce (samedi) soir. On a joué sereinement malgré les pertes de balle, on est restés concentrés malgré nos quatre, cinq buts de retard en première mi-temps, car on savait que ça venait de nos erreurs et non pas d'eux. On a juste mal géré cette fin de match, c'est dommage. L'absence de Nikola (Karabatic) a pesé bien sûr, c'est comme le Barça sans Messi. Il sera là au retour, on sera quasiment au complet et avec une rotation en plus, ça fera la différence.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages