Hand - C2 (H) - Nantes domine les Danois de GOG en Ligue Européenne

·2 min de lecture

Avec un Aymeric Minne inspiré, le HBC Nantes a infligé aux Danois de GOG leur première défaite de la saison en European League, ce mardi dans la H Arena (27-24). Porté par 5 021 spectateurs, en fusion dans la H Arena, Nantes a infligé aux danois de GOG leur première défaite en trois journées du groupe B de l'EHF European League, ce mardi soir (27-24). Amené à succéder à Emil Nielsen (transféré au Barça) dans les buts nantais, la saison prochaine, Viktor Hallgrimsson (2 arrêts) a pu mesurer le défi qui l'attend : assurer un même niveau de jeu que le portier danois, par ailleurs coqueluche du public. Ce mardi, Nielsen (7 arrêts) a grandement participé à étouffer les velléités de ses compatriotes, pourtant pas en manque de talents à l'instar de Mathias Gidsel (5 sur 6 au tir), Jerry Tollbring (5/7).

Mais Nantes a aussi pu compter sur un Aymeric Minne de feu : discret dans le premier acte (1/3), l'international français a été intenable au retour des vestiaires : 4 sur 4 en six minutes pour permettre au HBC Nantes de décrocher GOG (16-11, 39e). Pour un épatant 6/8 au final. Comme un symbole, Minne a salué l'entrée dans les cages danoises de Hallgrimsson (42e, au relais du titulaire Bergerud) d'un nouveau missile. L'Islandais ne s'est pas démonté en stoppant un tir d'Alexandre Cavalcanti, pourtant auteur d'un sans-faute jusque-là (3/3 avant la mi-temps). Mais ce mardi soir, Nantes a affiché une plus grande continuité dans le jeu, mettant aussi davantage d'intensité. Kiril Lazarov (HBC Nantes) « Si on peut gagner de dix buts, il faut le faire » « On a mérité de gagner mais il faut encore s'améliorer, on est une équipe jeune, sauf moi, a confié Kiril Lazarov, toujours aussi précieux à 41 ans (4/9). Si on peut gagner de dix buts, il faut le faire. GOG est une bonne équipe, je ne savais pas que Tollbring jouait là ! Mais je suis très content, on a gagné contre une bonne équipe. Maintenant vendredi, on a déjà un match plus important (à Chartres en Championnat) parce qu'on n'a pas le droit de faire de faute en Championnat, on en a déjà fait trop (2 défaites en 9 journées) », a ajouté l'arrière macédonien.

Avant ce match européen, Nantes comptait une victoire (chez les Finlandais de Cocks, 28-40) et une défaite contre les Allemands de Lemgo (27-28), dans leur H Arena. Les Danois de GOG avaient débarqué en Loire-Atlantique forts d'un 2/2 continental (46-30 contre les Finlandais de Cocks, victoire à Tchekhov, 32-39). lire aussi Toute l'actualité du handball

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles