Hand - CdL - Nantes - Coupe de la Ligue : «Beaucoup de regrets» à Nantes après la défaite en finale contre Paris

L'Equipe.fr
Une nouvelle fois battu par Paris, cette fois en finale de la Coupe de la Ligue (31-27), samedi, Nantes a laissé filer une chance de trophée. «C'est rageant» , après avoir longtemps tenu tête au champion de France en titre.

Une nouvelle fois battu par Paris, cette fois en finale de la Coupe de la Ligue (31-27), samedi, Nantes a laissé filer une chance de trophée. «C'est rageant», après avoir longtemps tenu tête au champion de France en titre. Rock Feliho (défenseur et capitaine de Nantes, battu par le PSG en finale de la Coupe de la Ligue) : «On a mal géré ce match. Ils ont bien joué, certes, mais il y a toujours ce sentiment où c’est en partie de notre faute. C’est notre faute sur des ballons qu’on a mal gérés un peu des deux côtés, en attaque comme en défense. Pour moi, il y a pas mal de trucs qui sont de notre fait ; on regardera ça plus tard, mais j’ai le sentiment qu’on pouvait faire mieux. Contre Paris tu dois être au top, tu peux te permettre le moins de fautes possibles et on en a fait trop pour gagner ce (samedi) soir.»Paris décroche sa première Coupe de la Ligue Olivier Nyokas (arrière gauche de Nantes) : «Il y a beaucoup de regrets. Paris a une fois de plus fait preuve de plus d’expérience que nous dans les moments-clés, où on a quand même perdu quelques ballons importants. C’est rageant, c’est frustrant, on s’est battus comme des lions et on y a cru jusqu’à la fin. Les Parisiens nous mettent face à une réalité : c’est une équipe qui est presque sur le toit de l’Europe. Mais on ne peut pas se contenter de ça, on ne peut pas se contenter de dire qu’on a fait un bon match contre Paris, parce qu’aujourd’hui (samedi) c’était une finale, et ça se gagne. Je n’accepte pas d’avoir perdu. Nos adversaires se sont imposés, c’est bien pour eux, je suis content pour eux, mais il aurait fallu qu’on concrétise le travail effectué depuis le début de la saison. En défense, on a fait un match exceptionnel ; on a pris beaucoup de buts sur remontée de balle mais en attaque placée, ils ont eu du mal. C’était des exploits individuels en face. Je suis très triste, je trouve ça vraiment dommage. On a senti la Coupe au bout de nos doigts, mais on n’a pas réussi à gagner.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages