Hand - Coronavirus - L'équipe d'Allemagne touchée par le Covid-19, sa participation au Mondial de janvier remise en cause

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Quatre joueurs de l'équipe nationale allemande ont été testés positifs au Covid-19 à la suite d'un stage. Ce cluster rend incertaine la participation de l'Allemagne au Championnat du monde prévu en Egypte (13-31 janvier). AFP13/11/2020 16 : 29 Quatre joueurs de l'équipe d'Allemagne sont revenus du rassemblement international, la semaine dernière, en étant porteurs du Covid-19, occasionnant des reports de matches en championnat et relançant les doutes sur le déplacement de la Mannschaft au Mondial de janvier en Égypte. Vendredi matin, les clubs de Bundesliga se sont réunis virtuellement en urgence pour statuer, et ont finalement décidé de ne pas interrompre le championnat, comme certains le proposaient après les contaminations de joueurs de Stuttgart, Berlin, Minden et Melsungen. Dépendants plus que jamais des droits TV et de leurs sponsors en l'absence de public, les clubs considèrent que la poursuite de la Bundesliga est prioritaire par rapport à la quête d'un titre mondial pour la sélection. Cinq matches ont été reportés cette semaine, et trois du week-end à venir sont déjà repoussés. Frank von Behren, dirigeant de Minden « J'ai du mal à imaginer la tenue de ce tournoi » « Pour la Bundesliga, renoncer au Mondial serait la meilleure chose », a déclaré Jürgen Schweikardt, le patron de Stuttgart. Beaucoup estiment d'ailleurs que dans le contexte sanitaire mondial, le mieux serait d'annuler le tournoi. « J'ai du mal à imaginer la tenue de ce tournoi, en ce moment », a avoué Frank von Behren, ancien international et dirigeant du GWD Minden. Juri Knorr, l'un de ses internationaux, « souffre de forts symptômes », a ajouté von Behren, qui a estimé « qu'il était temps de sérieusement remettre en question ces voyages internationaux ». Pour l'international Hendrik Pekeler, un déplacement au Mondial « ne serait pas justifiable », tandis que Daniel Stephan, ancien meilleur joueur du monde, a estimé qu'une annulation pure et simple de la compétition, où 32 équipes sont attendues, « doit être discutée, et pas seulement en Allemagne, mais sur toute la planète handball ». lire aussi Toute l'actualité du handball