Hand - D1 (H) - 22e journée : le PSG ne tremble pas

L'Equipe.fr
A quelques jours de leurs quarts de finale aller de la Ligue des champions, le PSG et Montpellier se sont rassurés, mercredi pour le compte de la 22e journée de D1.

A quelques jours de leurs quarts de finale aller de la Ligue des champions, le PSG et Montpellier se sont rassurés, mercredi pour le compte de la 22e journée de D1. Pas de faux-pas pour le PSG, qui a largement dominé Cesson-Rennes (41-28), mercredi pour la 22e journée et reste solide leader de D1. Les Parisiens ont fait un nouveau pas vers la conservation de leur titre, à quatre journées de la fin. Nikola Karabatic a fait un grand match avec 9 buts, mais la performance de la soirée est à mettre à l'actif du deuxième gardien, le vétéran slovène Gorazd Skof, auteur de 20 arrêts. Le PSG a tué le suspense en quelques minutes (5-0) et n'a jamais été inquiété. Montpellier (3e) a survolé le derby à Nîmes (34-21), qui restait pourtant sur cinq matches sans défaite. Le MHB a profité d'un Arnaud Bingo en verve (7 buts) et d'un Nîmes absent (23 pertes de balle) pour se venger après une défaite de justesse la semaine dernière à domicile face au PSG (34-33). Le MHB reste à égalité de points avec St-Raphaël, qui est allé battre Créteil chez lui (37-31). Montpellier et le PSG se déplacent chez deux clubs hongrois en quarts de finale aller de la Ligue des champions ce week-end, le premier samedi à Veszprem et le second dimanche à Szeged. Dans le même temps, Nantes, deuxième, reste à trois points du leader après sa facile victoire à domicile, face au promu Saran (34-25). Cyril Dumoulin a réussi 15 arrêts. Dunkerque a renversé la situation pour dominer Chambéry (24-22) et Toulouse a fait le job face à Sélestat (32-26), lanterne rouge du Championnat. Aix-en-Provence reçoit Ivry jeudi (20h45) pour le dernier match de la journée avtant la trêve. La D1 reprend le 19 mai.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages