Hand - Euro (H) - Les Bleus entament parfaitement l'Euro face à la Croatie

·2 min de lecture

Dominatrice de bout en bout, avec une défense très solide, l'équipe de France a très bien entamé son Championnat d'Europe en s'imposant face à la Croatie (27-22), jeudi soir à Szeged. Cinq mois après leur titre olympique, les handballeurs français ont réalisé une entrée convaincante en dominant de bout en bout une formation croate trop diminuée et incapable de maîtriser ses nerfs (27-22), jeudi à Szeged (Hongrie), en ouverture du Championnat d'Europe. lire aussi Le film du match À l'exception de Vincent Gérard, titulaire dès le coup d'envoi dans les cages, Guillaume Gille avait décidé de reconduire le même sept de départ que lors du seul match de préparation des Bleus, dimanche face à l'Allemagne (défaite 35-34). Un premier choix de l'expérience, gagnant puisque les champions olympiques, solides en défense et très inspirés en attaque, s'offraient un départ canon, avec un premier écart conséquent (7-2, puis 9-4). Privés de leurs deux stars, Domagoj Duvnjak (aussi handicapé par son dos) et Luka Cindric, génial demi-centre, les Croates, très empruntés en début de rencontre, durent patienter jusqu'aux premières rotations tricolores, moins convaincantes, et les premiers arrêts d'Ivan Pesic, pour sortir un peu la tête de l'eau et revenir dans la course avant la pause (13-11). Le show de Dika Mem en attaque
Au retour des vestiaires, le show de Dika Mem en attaque (six buts) et le carton plein de Ludovic Fabregas (5 /5 pour sa 100e sélection) calmèrent sensiblement les ardeurs croates. Alors qu'ils se trouvaient en double infériorité numérique, ces derniers perdaient leurs nerfs au coeur du deuxième acte, à l'image de David Mandic, exclu pour une main au visage de Kentin Mahé (47e). Si les Tricolores se sont par moment compliqué la tâche avec des pertes de balle un peu trop faciles, ils n'ont jamais douté. À l'image de Vincent Gérard, très solide dans ses cages (14 arrêts) et de Karl Konan, pas du tout impressionné à l'idée de suppléer Luka Karabatic, le patron de la défense, forfait pour cet Euro. Samedi, les Bleus retrouveront l'Ukraine, largement battue par la Serbie (31-23). lire aussi Calendrier et résultats de l'Euro (H)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles