Hand - Euro (H) - Quelles sont les équipes les plus touchées par le Covid-19 à l'Euro ?

·3 min de lecture

Depuis trois semaines, la majorité des équipes du Championnat d'Europe, qui commence jeudi, a été touchée par le coronavirus. Dont certaines très sévèrement. Le Championnat d'Europe masculin commence jeudi en Hongrie et en Slovaquie, plus que jamais sous le signe du Covid-19, qui a perturbé la préparation de nombreuses équipes et risque de peser lourdement sur le déroulement de la compétition. Des dizaines de cas Le joueur-chroniqueur-statisticien danois Rasmus Boysen a passé des heures entières à lister les joueurs indisponibles ou incertains pour l'Euro pour le site spécialisé Handball World. La liste est devenue vertigineuse ces derniers jours avec l'accumulation de cas de Covid, dont plusieurs survenus à l'arrivée en Hongrie et en Slovaquie. En additionnant ses données, nous sommes parvenus à un total de 60 cas ! Ce nombre, réparti sur 14 des 24 équipes qualifiées, est sans nul doute incomplet car toutes n'ont pas forcément communiqué les cas survenus en cours de préparation. On songe par exemple à la Hongrie et à la Biélorussie, qui n'ont officialisé aucun cas mais ont annulé leur match amical en raison du Covid-19, sans davantage de précisions. Par ailleurs, plusieurs joueurs figurant sur les listes élargies n'ont pas non plus pu être appelés en renfort car ils étaient eux-mêmes positifs. La plupart des joueurs contaminés ont pu retrouver leur sélection après avoir passé deux tests négatifs. Mais certains n'en ont pas eu le temps et sont forfait pour le début de la compétition. Les autres vont sans doute manquer de rythme et de repères du fait de leur période d'isolement (cinq jours minimum), quand ils ne souffrent pas de séquelles physiques comme la star croate Domagoj Duvnjak (dos), indisponible pour l'ouverture contre l'équipe de France jeudi à Szeged (20h30).
60 Le total des cas de Covid officialisés parmi les 24 équipes de l'Euro depuis le début de la préparation. lire aussi Porte, capitaine isolé France, Croatie, Serbie et Monténégro les plus touchés Trois des équipes les plus affectées figurent dans le groupe de la France, à commencer par les Bleus eux-mêmes : 10 cas, dont la star Nikola Karabatic et le capitaine Valentin Porte (tous sont sortis de leur période d'isolement). Seule la Serbie, également dans le groupe C, en a subi davantage : 11 joueurs, 18 cas au total en comptant les membres du staff... Mais l'équipe la plus profondément atteinte n'est sans doute pas celle qui déplore le plus grand nombre de cas. La Croatie a donc perdu son totem Duvnjak, mais aussi son spécialiste défensif Marko Mamic, encore en isolement. Elle a retrouvé son maître à jouer Luka Cindric, testé négatif mercredi, mais ce dernier n'a pas eu d'entraînement collectif depuis neuf jours. Jeudi contre le Danemark, le Monténégro (groupe A) sera privé de quatre joueurs positifs et son coach Zoran Roganovic, remplacé sur le banc par le directeur de l'équipe nationale Drasko Mrvaljevic... La Pologne (groupe D) a déploré cinq cas à l'arrivée en Slovaquie, qui seront forfaits pour le début du tournoi. La Suède et la Bosnie (groupe E) ont eu peur pour leurs stars Hampus Wanne et Benjamin Buric. Remis, ces derniers manqueront probablement de rythme, comme Nikola Karabatic et Valentin Porte. Plusieurs de ces équipes, qui n'ont pas l'énorme réservoir de l'équipe de France, risquent d'être beaucoup moins compétitives que prévu. Nombre de cas recensés par équipe (au 12 janvier au soir) Serbie, 11 joueurs
France, 10
Pologne, 6
Monténégro, Bosnie-Herzégovine, 5
Macédoine du Nord, Portugal, Suède, 4
Croatie, Pays-Bas, 3
Slovénie, 2
Danemark, République tchèque, Lituanie, 1
L'Ukraine, la Hongrie, l'Allemagne, l'Autriche, la Biélorussie, l'Islande, l'Espagne, la Norvège, la Russie et la Slovaquie n'ont officialisé aucun cas de Covid pendant la préparation.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles