Hand - HON - Veszprem limoge son entraîneur David Davis

·2 min de lecture

Deux jours après la défaite en finale du Championnat de Hongrie contre Szeged (36-37, 28-33 à l'aller), le géant Veszprem a écarté son entraîneur, l'espagnol David Davis. C'était hautement prévisible après la finale perdue par Veszprem contre Szeged en Championnat de Hongrie (36-37, 28-31 à l'aller) : l'entraîneur David Davis a été limogé lundi par le géant magyar, « avec effet immédiat ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le technicien espagnol (44 ans), arrivé en octobre 2018 après avoir dirigé l'équipe nationale d'Égypte, était sous contrat jusqu'en 2023. Mais il savait pertinemment être assis sur l'un des bancs les brûlants d'Europe, où ses deux prédécesseurs, Xavi Sabaté et Ljubomir Vranjes, n'avaient pas duré plus d'un an et demi. Dès sa première saison, l'ancien ailier gauche avait mené Veszprem au titre national et à une quatrième finale de Ligue des champions en 2019 (défaite contre le Vardar Skopje). Mais depuis, il n'a décroché qu'une Coupe de Hongrie (2021) et une Ligue SEHA (Championnat d'Europe de l'Est, 2020). Le camouflet national subi samedi est venu s'ajouter à l'élimination en quarts de finale de la Ligue des champions contre Nantes (28-32, 32-30), ce qui ne lui laissait guère de chance de poursuivre son mandat à la tête de cette armada taillée pour la couronne européenne. Chema Rodriguez pour lui succéder ? Son compatriote Chema Rodriguez (41 ans) semble le mieux placé pour lui succéder. L'entraîneur de Benfica (Portugal) a joué cinq ans à Veszprem (2012-2017) avant de finir sa carrière à Saran (2017-2020), et il est depuis 2019 l'adjoint du sélectionneur Istvan Gulyas en équipe nationale de Hongrie.