Hand - L. Butagaz Énergie - Ligue Butagaz Énergie : Metz va perdre Xenia Smits et engage Martine Smeets

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'arrière gauche allemande Xenia Smits va quitter le club lorrain l'été prochain pour revenir au pays, à Bietigheim. Dans le même temps, Metz a confirmé l'arrivée immédiate de l'ailière gauche néerlandaise Martine Smeets comme joker médical. L'exode des cadres se poursuit au Metz Handball. Après les départs actés pour l'été prochain de Laura Flippes, Laura Glauser et Grâce Zaadi, le club lorrain a enregistré jeudi celui de son arrière gauche allemande Xenia Smits. Cette dernière va revenir au pays, chez le champion en titre Bietigheim, avec qui elle s'est engagée pour les deux prochaines saisons. C'est une grosse perte pour Metz, dont Smits était un pilier en attaque comme en défense, où elle tient l'un des deux postes de la charnière centrale. Son absence consécutive à une opération de l'épaule droite, en août dernier, se fait d'ailleurs lourdement ressentir depuis le début de la saison. La base arrière du club champion de France sera donc très largement à reconstruire, avec cependant le renfort de choix de la Slovène Tjasa Stanko. Par ailleurs, Metz a confirmé la venue immédiate, jusqu'à la fin de cette saison, de l'ailière gauche néerlandaise Martine Smeets (29 ans), pressentie depuis quelques jours. Elle remplacera Manon Houette, grièvement blessée à un genou, en tant que joker médical. Sacrée championne du monde avec les Pays-Bas le mois dernier sous les ordres d'Emmanuel Mayonnade, l'entraîneur messin, Smeets évoluait au sein du club norvégien de Molde.


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi