Hand - L. Butagaz Énergie - Ligue Butagaz Énergie : Metz écrase Nantes, Bourg-de-Péage battu pour la première fois

·2 min de lecture

Les Messines se sont facilement imposées à Nantes mercredi soir (34-23) pour la 7e journée de Ligue Butagaz Énergie. Toujours invaincues, elles sont désormais seules en tête du classement après la défaite de Bourg-de-Péage à Chambray (27-33). Exceptée une courte défaite contre Györ en Ligue des champions (29-33), Metz frise la perfection sur son début de saison. Mercredi soir à Nantes (34-23), les Lorraines ont remporté leur 10e victoire en 11 matches, la septième en sept matches de Ligue Butagaz Énergie. Il a fallu attendre quatre minutes pour voir Metz débloquer son compteur mais passé ce début de match difficile, les joueuses d'Emmanuel Mayonnade ont vite distancé les Nantaises (12-6, 15e). Méline Nocandy et Tamara Horacek (5 buts chacune) ont mené l'attaque lorraine pendant qu'Hatadou Sako multipliait les arrêts (11 sur 21 tirs adverses). Metz est désormais seul en tête du Championnat grâce à la première défaite de Bourg-de-Péage.

Brest, Bourg-de-Péage et Paris 92 surpris Bourg-de-Péage est tombé à Chambray (27-33) après un début de saison étonnant (6 victoires en 6 matches). L'ancienne internationale Alexandra Lacrabère a fait très mal au club de la Drôme avec neuf buts en 11 tirs, bien soutenue par Djeneba Touré (7 buts). Les Drômoises sont revenues à quatre buts en début de deuxième mi-temps mais n'ont jamais pu combler cet écart. Paris 92 a été surpris par Nice à domicile (20-21). La troisième défaite d'affilée des joueuses franciliennes, déjà dominée par Metz puis éliminées en Ligue européenne. En fin de match, l'Égyptienne Ehsan Abdemalek a fait la différence pour les Niçoises en inscrivant deux de ses huit buts pour créer l'écart. Paris 92 est désormais quatrième, à deux victoires de Metz. lire aussi Le classement Enfin, Brest a perdu pied en fin de match contre Besançon (34-35) et concède une deuxième défaite cette saison en Championnat. Aleksandra Rosiak a fait très mal aux Bretonnes en enchaînant quatre buts en quatre minutes pour faire passer le score de 31-30 en faveur de Brest à un 31-34. Les championnes olympiques Kalidiatou Niakaté et Pauletta Foppa ont réduit l'écart en toute fin de match. Trop tard pour éviter une défaite à domicile. Dans les autres résultats de la soirée, Plan-de-Cuques est allé s'imposer à Toulon (23-19), Mérignac a également ramené une victoire de son déplacement à Fleury Loiret (25-20), toujours lanterne rouge, et Dijon a dominé Celles-sur-Belle (24-22).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles