Hand - L. Butagaz Énergie - Metz frappe un grand coup face à Brest en finale aller de Ligue Butagaz Energie

·1 min de lecture

Régulièrement battu par Brest cette saison, Metz a fait mieux que renverser la dynamique lors de la finale aller du Championnat en s'imposant largement devant son public mercredi (31-24). Obligée de positiver en interview d'après-match, Ana Gros a rappelé sur Sport en France que si « ça ne va pas être facile, rien n'est impossible ». Pour autant, la Slovène aurait sans doute échangé son trophée de meilleure joueuse de la Ligue Butagaz Energie, décerné ce mercredi, ou même quelques-uns de ses 10 buts inscrits aux Arènes, contre un tout autre résultat en finale aller. Les Brestoises devront remonter un retard de sept buts dimanche lors du match retour afin d'imiter les filles d'Arvor 29, titrées en 2012. lire aussi Pourquoi Metz y croit Devant une salle rouverte au public avec une jauge de 700 spectateurs pour une capacité de 4 700 places, Metz a totalement inversé la dynamique alors que les Lorraines restaient depuis fin mars sur quatre matches sans victoire face aux Brestoises. Ce large succès (31-24) les place dans une situation idéale pour obtenir un 24e titre. D'autant que Brest aura fatalement en tête son objectif suivant, le Final 4 de la « C1 » (29 et 30 mai à Budapest). Cette finale aller est restée équilibrée durant un quart d'heure (6-6), avant que Metz ne creuse un premier écart de trois buts qui est resté globalement le même jusqu'au trois-quarts du match (16-13 à la mi-temps, 20-17 à la 41e minute). Ce retard somme toute raisonnable a ensuite gonflé sur un 6-0 des Messines (26-18, 51e), emmenées par Tjasa Stanko (7 buts) et Méline Nocandy (6 buts). « Elles ont joué du mieux possible... nous pas du tout », regrettait Ana Gros. Un résumé honnête. lire aussi L'actualité de Ligue Butagaz Energie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles