Hand - L. Butagaz Energie - Metz lance son marathon en Ligue Butagaz Energie

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après la trêve internationale, Metz reprend le collier dimanche avec un match en retard de Ligue Butagaz Energie contre Plan-de-Cuques, le premier de ses neuf rendez-vous de janvier. Le Championnat d'Europe 2020 dans le rétro, la saison de Ligue Butagaz Energie redémarre dimanche avec un match en retard de la 7e journée entre Metz et Plan-de-Cuques (16 heures) dans des Arènes à huis clos. Pour les Lorraines, toujours championnes de France en titre (le titre de 2020 n'a pas été attribué), c'est le début d'un incroyable marathon de neuf rencontres dans ce mois de janvier : quatre en Championnat et cinq en Ligue des champions (dont deux matches en retard). lire aussi Ligue Butagaz Energie : calendrier et classementLigue des champions (F) : calendrier et classement Dès mercredi 6 janvier, elles enchaîneront avec le choc au sommet du Championnat à Brest. Le programme compte également des duels européens avec les Russes de Rostov, les Hongroises de Ferencvaros (deux fois) ou les Norvégiennes de Kristiansand, rien que des concurrents dans la course au Final Four (29-30 mai à Budapest)... Thierry Weizman, président de Metz « On joue en partie notre saison sur ce mois de janvier » « C'est énorme, on n'a jamais connu cela, observe Thierry Weizman, le président messin. On joue en partie notre saison sur ce mois de janvier. Mais on ne va pas se plaindre, notre plus cher désir est de jouer les matches. » En Ligue Butagaz Energie, la formule a été modifiée à la trêve en raison de la crise sanitaire. Les huit premiers à la fin de la phase aller disputeront des play-offs, en fait une seconde phase de groupes dans laquelle les points pris seront conservés. Leader invaincu, Metz entend se rapprocher au plus vite des deux premières places des play-offs, qualificatives pour la finale du Championnat. En Ligue des champions, la formation mosellane, 3e du groupe A, va tenter de décrocher l'une des deux premières places, directement qualificatives pour les quarts de finale. Mais la formule pourrait également être modifiée si tous les matches en retard ne pouvaient pas être disputés. Pour cette reprise en fanfare, Metz va progressivement retrouver Manon Houette, remise de sa rupture des ligaments croisés d'un genou subie en mars 2020. Thierry Weizman, dans le même temps, va également devoir avancer sur le recrutement pour la saison prochaine et notamment le dossier de l'entraîneur Emmanuel Mayonnade, en fin de contrat mais que le président messin espère prolonger.