Hand - Lidl StarLigue - Chambéry pousse le PSG au match nul en Starligue

·2 min de lecture

Longtemps devant, le Paris Saint Germain a fini par concéder le match nul mercredi à Chambéry (32-32). Ailleurs, Nantes s'est incliné et Créteil s'est donné de l'air. Poussé par son public, de retour au Phare, Chambéry est allé arracher le match nul contre le Paris Saint-Germain (32-32). Les Savoyards ont longtemps été menés par le leader du Championnat de France, accusant jusqu'à six buts de retard en début de deuxième mi-temps (14-20). Mais, encouragés par quelques 800 spectateurs, les joueurs d'Erick Mathé ont peu à peu refait leur retard, égalisant d'abord à la 38e minute (21-21) et passant même devant dans la foulée (22-21). Les deux équipes ne se sont ensuite plus quittées et Chambéry a même eu le ballon de la gagne en toute fin de rencontre, en vain.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les Savoyards ont été portés en attaque par Benjamin Richert, efficace aux penalties (7 buts dont 5 penalties) et Arthur Anquetil (4 buts pour 4 tirs). Dans les cages, Nikola Portner a réussi 10 arrêts qui ont bien aidé les siens. Côté parisien, Mikkel Hansen a été le buteur le plus prolifique (6 buts) avec Nedim Remili (5). C'est la deuxième fois seulement cette saison que le PSG ne gagne pas, puisque le club de la capitale, quasi assuré du titre, n'avait jusque là concédé qu'une défaite face à Nantes, pour 24 victoires. lire aussi Les résultats de Lidl Starligue Nantes s'incline à domicile Dans les autres rencontres, Nantes, qualifié comme le PSG pour le Final Four de la Ligue des champions, qui se disputera à Cologne (12-13 juin), s'est incliné à domicile contre Saint-Raphaël (27-32), qui a mené toute la rencontre, grâce à Raphaël Caucheteux, très à l'aise en attaque (10 buts). Ailleurs, l'enjeu se situait dans la lutte à distance pour le maintien. Et la bonne opération est pour Créteil, vainqueur de Limoges dans un match serré (34-31). Créteil profite de la large défaite d'Ivry à Dunkerque (20-33) et creuse un écart sur son voisin du Val-de-Marne. Istres, battu à Aix (30-34), et Cesson-Rennes, restent juste au-dessus de la ligne de relégation. lire aussi Le classement de Lidl Starligue