Hand - Lidl Starligue - David Balaguer (Nantes) : « Un point contre le PSG, ce n'est pas rien »

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'ailier droit de Nantes apprécie le match nul décroché par son équipe face à Paris. Un résultat qui permet au « H » de rester deuxième du Championnat. David Balaguer (ailier droit de Nantes, qui a accroché le PSG) : « On attendait beaucoup de ce match, de nous-mêmes. Et c'était un match presque parfait. On a mis beaucoup d'engagement, de folie, on a besoin de ça, c'est ce qu'on a réussi à chaque fois qu'on a fait un résultat face au PSG. Et en deuxième mi-temps, voilà, Paris reste Paris... Ils ont beaucoup de qualités individuelles qui leur permettent de revenir et à la fin, c'est comme dimanche face à Magdebourg (défaite 28-31 en Coupe EHF), on manque un peu de chance sur la dernière action. Mais on peut être fiers. On est très contents de ce point, j'espère qu'il va nous servir pour rester deuxième à la fin de la saison. Un point contre Paris, ce n'est pas rien. » Résultats et programme de la Lidl Starligue Nicolas Tournat (pivot de Nantes) : « C'était un gros combat, tout le monde s'est donné à 100 %, à 300 % même. On a tout donné et on arrive au nul. J'aurais dû marquer ce dernier tir pour gagner, mais je me retourne un peu vite (le gardien Rodrigo Corrales a arrêté sa tentative). Ça fait chier, excusez-moi le terme. Mais il faut relativiser, on a fait une belle partie. » Nedim Remili, arrière du PSG « Le titre n'est pas acquis, on n'a que des matches comme celui-là qui nous attendent » Nedim Remili (arrière droit de Paris)  : « On aurait pu gagner, on aurait pu perdre, donc on va dire qu'un nul est mieux qu'une défaite. Ce point nous permet de rester premiers avec 6 points d'avance. Nantes a fait un très, très bon match, ils ont été très bons au bon moment et évidemment que c'est une belle équipe. C'était sympa à jouer, dans une belle ambiance, avec un bon arbitrage, tout le monde était au rendez-vous... même si on a des regrets car on veut tout gagner. Le titre n'est pas acquis, on n'a que des matches comme celui-là qui nous attendent, le Final Four de la Coupe de la Ligue, les matches à élimination en Ligue des champions. Rien n'est acquis encore. » Le classement Nikola Karabatic (arrière de Paris) : « C'était très mal embarqué, Nantes a commencé très fort, on prend cinq minutes pour rentrer dans le match... Mais on n'a pas paniqué, on a l'expérience de ces matches-là et on est restés calmes. La deuxième mi-temps, c'était la bataille, ça pouvait basculer d'un côté comme de l'autre, les gardiens ont sauvé le match de chaque côté (7 arrêts pour Nielsen, 13 pour Corrales). Au final, le nul est bon pour les deux équipes, même si nous, on a la balle pour gagner. C'était une première finale ce soir, on pouvait accroître notre avance, mais ne pas perdre ici, c'est très positif. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi