Hand - Lidl Starligue - Lidl Starligue : Porte permet à Montpellier de s'imposer au buzzer

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Montpellier s'est imposé à la dernière seconde à Saint-Raphaël (30-29) samedi grâce à un but de Valentin Porte. Sans briller, le Paris-SG a conservé son invincibilité en Starligue face à Créteil (28-24).

La Saint-Valentin, avant l'heure... Valentin Porte (6 buts) a offert la victoire à Montpellier au buzzer final samedi sur le terrain de Saint-Raphaël (30-29). L'arrière-ailier des Bleus et du MHB a en effet trompé Alexandre Demaille (10 arrêts) d'un tir croisé déclenché au-delà des neuf mètres en sortie de temps-mort alors que les deux équipes étaient à égalité.

Raphaël Caucheteux (11 buts sur 12 tentatives) avait égalisé sur un jet de sept mètres (29-29) après que Montpellier a repris les commandes d'un match bien lancé par les Varois. Ces derniers ont confirmé, malgré la défaite, les progrès entrevus avant la trêve internationale qui leur ont permis d'enchaîner trois victoires.

lire aussi
Les résultats de la 16e journée

Les partenaires d'Adrien Dipanda (6es du classement) ont néanmoins coincé en attaque après la pause (19-16) inscrivant seulement quatre buts en dix-huit minutes. Grâce à ce dixième succès de la saison, Montpellier passe devant Aix à la deuxième place du classement, avec un match en plus.

Paris au petit trot
Le Paris-SG a remporté sans forcer un quatorzième succès en quatorze matches domestiques samedi à domicile face à Créteil (28-24) lors de la 16e journée de Starligue. Les leaders du classement ont été accrochés en première mi-temps avant d'accélérer avant la pause (15-11) et de distancer les « Béliers » au retour des vestiaires avec un 8-2 à cheval sur les deux mi-temps.

lire aussi
Le classement

Alors qu'ils semblaient partis pour dépasser une nouvelle fois les trente buts, les champions de France ont baissé de pied dans le dernier tiers du match. Le gardien international Yann Genty (16 arrêts à 42 %) a été l'homme fort du PSG face à une équipe accrocheuse, la deuxième seulement du Championnat de France à concéder mois de trente buts - avec Nantes battu 24-26 à domicile le 13 décembre 2020 - face à l'attaque parisienne. Créteil, scotché à l'avant-dernière place du classement, concède néanmoins une neuvième défaite d'affilée depuis la mi-octobre.