Hand - Lidl Starligue - Nantes - Nicolas Tournat, après la victoire de Nantes à Ivry : « La mauvaise passe est passée »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Après deux défaites face à Toulouse et à Nîmes, Nantes a renoué avec la victoire à Ivry (26-32) et reste en course pour le podium. Nicolas Tournat (pivot de Nantes, vainqueur à Ivry 32-26) : « On a bien commencé, on a eu un petit trou car on manquait d'agressivité défensive, mais on arrivait à marquer des buts. C'est ce qui pêchait sur nos derniers matches face à Toulouse et Nîmes... On a retrouvé notre solidité défensive dans les douze dernières minutes de la première mi-temps et on a continué toute la deuxième et creuser un écart conséquent. Notre travail à l'entraînement a payé, ça va sûrement nous aider à trouver un bon rythme. Ivry avait fait des beaux résultats, c'est une équipe toujours agressive et qui continue de jouer. On était hyper concentrés, je pense que ça s'est vu. On est sur le bon chemin, je pense que la mauvaise passe est passée. » En meute derrière Paris Olivier Nyokas (arrière gauche de Nantes) : « Après les deux défaites coup sur coup (face à Toulouse et à Nîmes) il était important de faire un bon match. On a de grosses ambitions cette année mais on a un peu galvaudé notre bon début de saison. On a été efficaces en attaque, efficaces en défense, le contrat est rempli. Ivry est une équipe vaillante, qui ne lâche rien. On a pris les devants plusieurs fois, ils sont revenus, il fallait mettre un éclat supérieur pour qu'il leur soit difficile de revenir. On veut jouer la Ligue des champions l'année prochaine, et ça passait par une victoire à Ivry. » Mathieu Bataille, capitaine d'Ivry « Les temps faibles ont été beaucoup trop faibles » Mathieu Bataille (pivot et capitaine d'Ivry) : « Ils ont été solides mais on leur a donné toutes les cartouches pour ne pas leur rendre le match trop difficile. On a perdu des balles et pris des buts rapides en contre-attaque ; quand on réussissait à défendre pas trop mal on se remettait dans le trou en reprenant une série de buts sur balles rapides. On a eu de bons passages mais les temps faibles ont été beaucoup trop faibles. Les deux équipes aiment défendre dur et monter les balles, mais à ce jeu-là on a été moins précis, et ils en ont profité. C'était pas le match le plus grave à perdre, en revanche sur les quatre qui arrivent avant la trêve, il va falloir prendre un maximum de points face à des adversaires directs. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi