Hand - Liqui Moly Starligue - Liqui Moly Starligue: Montpellier maîtrise Créteil, Nimes se promène à Dunkerque

·1 min de lecture

Après un début de saison délicat, Montpellier a dominé avec la manière Créteil (37-30) ce dimanche lors de la 4e journée , tandis que Nîmes, en promenade à Dunkerque, a enfoncé un peu plus encore le club nordiste (21-29). Nîmes suit le rythme de Paris en ce début de saison de Starligue Liqui Moly. Dimanche, en déplacement dans le Nord, les Nîmois ont enchaîné un quatrième succès en quatre matches, en atomisant Dunkerque (21-29). Des Dunkerquois englués désormais dans les bas-fonds du classement avec, à l'inverse quatre revers accumulés pour les hommes de Patrick Cazal. Il aura fallu à peine dix minutes aux Gardois pour faire la différence (1-7, 9e). Trop tendre dans l'engagement, l'USDK laissait l'USAM réciter et le tandem de gardiens dunkerquois n'effectuait pas un seul arrêt avant la 19e minute ! À la mi-temps (10-20), le match était plié et Nîmes, porté en attaque par le tandem Luc Tobie - Mohammad Sanad (12 buts sur 15 tirs) et bien à l'abri avec Rémi Desbonnet dans la cage (10 arrêts à 53 % à la pause), s'imposait sans frayeur pour rester invaincu en Starligue. lire aussi Classement Liqui Moly Starligue
De son côté, après un début de saison délicat et hachuré par pas mal de blessures, Montpellier, toujours privé de son capitaine Valentin Porte (fracture du doigt), a bien relevé la tête face à Créteil. Un succès 37-30 pour les troupes de Patrice Canayer, dans l'élan d'un 4-0 décisif alors que le score était de parité (12-12). Hugo Descat (11 buts dont 5 pénalties) et l'arrière gauche suédois, Karl Wallinius (7 buts) ont été les meilleurs marqueurs montpelliérains. lire aussi Les résultats de la 4e journée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles