Hand - Liqui Moly Starligue - Le PSG ouvre la Starligue par un succès à domicile face à Istres (34-25)

·1 min de lecture

Le PSG a débuté sa saison domestique vendredi soir par un succès à Coubertin face à Istres (34-25) lors de la première journée de la Liqui Moly Starligue. Première réussie en Liqui Moly Starligue vendredi soir pour les partenaires de Nikola Karabatic, vainqueurs à Coubertin contre Istres (34-25). À la pause, les champions en titre parisiens ne menaient que de deux longueurs (16-14), mais ont accéléré en deuxième période, profitant aussi d'une belle prestation de Vincent Gérard (15 arrêts), face à un adversaire handicapé par une rotation limitée (les arrières gauches Berkous et Boschi blessés), et pas aidé par ses problèmes d'indiscipline. « C'était une belle ambiance, ca faisait longtemps qu'on n'avait pas pu vraiment profiter de notre public (1646 spectateurs), appréciait l'ailier gauche parisien Adama Keita. Ce n'était pas notre meilleur match mais on est très contents. C'est le début de saison, il reste plein de petits réglages à travailler, le rythme à prendre tous ensemble. » Paris va maintenant se tourner vers son entrée en lice en Ligue des champions, jeudi 16 septembre chez le géant hongrois de Veszprem. Candidats au maintien, les Istréens ont craqué sur la fin après avoir longtemps affiché un beau visage. Ils pointaient encore à quatre longueurs à la 46e minute (26-22). « Je suis assez satisfait de mes troupes mis à part les dix dernières minutes, disait le demi-centre Guillaume Crépain. J'avais dit dans le vestiaire qu'il fallait protéger notre gardien, ne pas prendre de contre-attaques, on l'a bien fait pendant cinquante minutes. C'est dommage, on a l'impression d'avoir pris un peu une « tôle » alors que pas du tout, on était bien. » La première journée du Championnat continue samedi et dimanche.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles