Hand - Mondial (H) - Intoxications alimentaires au Mondial : la Fédération internationale ouvre une enquête

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La Fédération internationale de hand a réagi mercredi aux accusations de la Slovénie qui a déploré avoir été victime d'une vaste intoxication alimentaire au sein de son effectif. Au lendemain d'un communiqué lapidaire de la Fédération slovène pointant l'organisation du Championnat du monde en Égypte, la Fédération internationale (IHF) a répondu dans un communiqué, mercredi. La Slovénie se plaignait notamment que douze de ses joueurs soient tombés malades dimanche dernier, jour où ils ont été éliminés de la compétition suite à un match nul face au pays hôte. L'IHF a indiqué avoir ouvert une enquête pour savoir s'il s'agissait bien d'une intoxication alimentaire, « malgré le fait qu'aucune réclamation officielle n'ait été soumise par la délégation slovène - ni le jour du match ni la veille ». lire aussi Toute l'actu du Mondial 2021 « Le jour où la Slovénie a affirmé que ses joueurs avaient mangé de la nourriture empoisonnée, l'équipe biélorusse a également mangé au même buffet, sans conséquences négatives », indique l'IHF, qui détaille toutes les mesures prises pour venir en aide à l'équipe slovène et rejetées par le médecin de l'équipe : examens par le médecin de l'hôtel, transfert des joueurs malades vers l'hôpital, médicaments. L'IHF souligne par ailleurs que les joueurs avaient bien commencé le match et qu'il n'y avait « aucune indication sur le terrain que les joueurs aient sous-performé en raison de la maladie ».