Hand - SLO - Ljubomir Vranjes remplace Veselin Vujovic à la tête de la sélection slovène

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ex-star du handball suédois Ljubomir Vranjes succède à une autre légende, le Monténégrin Veselin Vujovic, en tant que sélectionneur de l'équipe nationale de Slovénie, future adversaire des Bleus à l'Euro 2020. Ljubomir Vranjes (46 ans) a été nommé entraîneur de l'équipe nationale de Slovénie. Ancienne gloire de la sélection suédoise qui revendique une passion pour son sport, bien sûr, mais aussi pour les voyages et la photographie, il fut également le coach des clubs de Flensburg (Allemagne, 2010-2017) puis de Veszprem (Hongrie, 2017-2018) notamment. Légende de son sport en tant que demi-centre, il fut champion du monde en 1999, vice-champion olympique en 2000 et triple champion d'Europe (1998, 2000, 2002), il succède à un autre monument du handball Veselin Vujovic. Membre de la sélection yougoslave dans les années 1980, champion olympique en 1984 à Los Angeles au poste de d'arrière gauche, Vujovic (58 ans) était en place auprès des Slovènes depuis 2015 et avait atteint la troisième place du Mondial 2017. La Fédération avait annoncé sa mise à l'écart le 27 novembre dernier. Euro 2020 : tirage extrêmement difficile pour les Bleus La Slovénie est qualifiée pour l'Euro (10 au 26 janvier) où elle pourrait croiser l'équipe de France lors de la deuxième phase de groupes. Elle appartient au groupe F où figurent aussi la Suède, la Suisse et la Pologne. La France, elle, rencontrera la Norvège, le Portugal et la Bosnie-Herzégovine au sein du groupe D.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles