Hand - TQO (H) - Guillaume Gille ressent « une immense satisfaction » après la qualification des Bleus pour les Jeux Olympiques de Tokyo

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le sélectionneur Guillaume Gille racontait dimanche sa satisfaction d'avoir mené les Bleus aux Jeux Olympiques, malgré la frustration de la défaite concédée face au Portugal (28-29), dimanche. Guillaume Gille (sélectionneur de l'équipe de France, après la qualification des Bleus pour les Jeux Olympiques, malgré la défaite contre le Portugal) : « Là, à la sortie de ce match, je ressens beaucoup de frustration et d'énervement car on n'arrive pas à conclure ce TQO par une victoire sur un match que l'on a quand même dominé. En même temps, ce que l'on était venus chercher, est complètement validé, on finit premier du tournoi et on se qualifie pour les Jeux. C'est une immense satisfaction. Tout le mérite en revient aux joueurs, à leur investissement dans une période très compliquée physiquement et mentalement, en club comme en équipe nationale. Tout ce qu'ils ont donné là est de très bon augure pour la préparation des Jeux. » lire aussi Le classement du TQO Michaël Guigou (capitaine de l'équipe de France) : « J'étais aux Jeux de 1992 à Barcelone, quand la France a obtenu la médaille de bronze, donc les Jeux et moi, c'est une longue et belle histoire. Je suis très fier, très fier. On avait un chantier qu'on essayait de relancer depuis octobre (moment des premières retrouvailles après l'Euro 2020 et le limogeage de Didier Dinart) malgré les blessures (Nikola Karabatic, Elohim Prandi), les difficultés liées au Covid, le Final Four (qui a perturbé la préparation du Mondial de janvier), beaucoup de choses. On a fait un beau Mondial (4e place) et là, notre mission était de nous qualifier dans une poule compliquée et on a fait le boulot. Forcément, il y a un petit goût amer avec cette défaite mais j'ai une grosse pensée pour le Portugal, qui a eu des semaines très dures avec la perte de Quintana. Des fois, les choses sont écrites... » lire aussi Les 12 pays qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo Nedim Remili (arrière de l'équipe de France) : « C'est un peu compliqué de définir mes sentiments : on assure la qualification pour les JO, mais on est forcément un peu déçus de la gestion du match dans son ensemble. On a un peu baissé de rythme, arrêté de monter les ballons, eu un peu moins d'intensité en défense. Les Portugais ont joué avec un coeur énorme, on sait pour quoi et pour qui (ils portaient le deuil de leur coéquipier Alfredo Quintana, décédé à 32 ans fin février). Évidemment, maintenant, on va aller à Tokyo pour décrocher une médaille olympique, c'est le Graal pour tout sportif. » lire aussi Toute l'actualité liée aux Jeux Olympiques de Tokyo