Hand - Violences sexuelles - Violences sexuelles : l'ex-président de la Ligue Grand Est visé par deux plaintes

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Selon Le Républicain Lorrain, l'ex-président de la Ligue Grand Est de hand est visé par deux plaintes pour « harcèlement sexuel » et « agression sexuelle ». Il avait démissionné de son mandat huit jours après sa réélection. Vendredi dernier, à peine plus d'une semaine après avoir été réélu à la tête de la ligue Grand Est de handball, Thierry Klipfel avait choisi de démissionner. Le Républicain Lorrain révèle jeudi que ce poids lourd du handball français est visé par deux plaintes déposées pour « harcèlement et agression sexuelle ». Un arbitre de 20 ans reproche à l'ex-président de la ligue Grand Est de lui avoir envoyé « des messages sans équivoque avant de lui transmettre des photos de sexe », explique le quotidien régional. L'autre plaignant est également un jeune arbitre (19 ans), qui avait été approché par Klipfel après un match en Alsace. Lors d'un debriefing, « il aurait regardé les arbitres se doucher en faisant des réflexions sur leurs parties génitales avant de toucher les fesses de l'un d'entre eux », poursuit Le Républicain Lorrain. L'information tombe deux jours après la présentation par la FFHB d'un plan de prévention des violences pour « renforcer le dispositif de prévention des déviances, notamment sexuelles », en collaboration avec plusieurs associations. lire aussi Toute l'actualité du handball