Le handball français s’offre sa propre chaîne TV pour séduire les jeunes

Toutes les forces vives du handball réunies derrière le projet Handball TV.
Toutes les forces vives du handball réunies derrière le projet Handball TV.

C’est un projet qui fédère, bien au-delà de ce qu’il est plutôt de coutume dans le monde du sport. Jugez plutôt : derrière le lancement de la nouvelle chaîne Handball TV, ce mardi 30 août, il y a la patte conjointe de la Fédération française de hand, des deux Ligues nationales, masculine (LNH) et féminine (LFH) et pour les accompagner, le diffuseur BeIn Sport, plus Sport en France.

La première chaîne du handball. De tous les handball

Handball TV, c’est quoi ? Comme son nom l’indique un canal entier, dédié à la discipline. Avec une ligne éditoriale tournée vers tous les publics en appétence avec ce sport, qu’ils soient consommateurs d’un niveau professionnel ou plus amateur. « La genèse du projet remonte à quelques années, quand j’étais le président de la Ligue, nous avions impulsé le lancement de LNH TV », détaille David Tebib, présentement vice-président de la Fédération en charge de la communication.

Du handball sous toutes les formes, des pros aux amateurs

Sur Handball TV seront proposées, en direct, toutes les affiches de chaque journée masculine ou féminine. Toutes, bien évidemment autres que celles choisies par le diffuseur BeIn Sports. En plus, des analyses, résumés ou replay des matchs, ainsi qu’une partie éditoriale de reportages en inside, d’entretiens avec des acteurs de la discipline, la diffusion de conférence de presse… Ou des archives des Bleus ou des équipes nationales.

Fédérer tous les acteurs de la discipline et séduire les plus jeunes

Tout un large programme qui a plusieurs visées, pour ceux qui le portent. « En premier lieu, cela doit être un produit qui doit nous permettre d’aller chercher des jeunes, qui consomment autrement », nous explique David Tebib. C’est aussi d’envoyer un signal très fort, que tous les handball se retrouvent sur un même canal. Et c’est également une source financière possible puisque, au-delà des 35 euros, l’on va pouvoir aller chercher des annonceurs sur du digital, à la fois à la Ligue et peut-être aussi pour permettre aux clubs d’afficher leurs annonceurs ».

Handball TV, c’est 35 euros l’abonnement à l’année

Ces 35 euros qu’il évoque sont le coût de l’abonnement annuel à la chaîne (ou 4 € mensuels), car le contenu sera payant pour partie, notamment les directs. L’ambition du nombre d’abonnés n’est pas chiffrée, à tout le moins ne nous a-t-elle pas été communiquée, mais il est rappelé les audience précédentes du seul canal LNH TV : plus de 30 000 à 40 000 abonnés et des pics à 150 000 vues. C’est une bonne base d’espérance même si tout alors était gratuit dans le contenu.