Mondial 2019 : tombeuses de l’Allemagne, les Bleues ont la qualification en ligne de mire

Venot, Maxence
/ Panoramic
/ Panoramic

Ce mercredi, les Françaises ont battu les Allemandes (27-25) pour le compte de la 4e journée du Groupe B. La qualification reste encore possible.

C’était une question de vie ou de mort dans ce Mondial. Pour maintenir ses espoirs de qualification, l’équipe de France se devait de battre l’Allemagne. C’est chose faite (27-25). Et de quelle manière ! Méconnaissables depuis le début du Mondial japonais, les Bleues ont enfin honoré leur statut de championnes du monde et championnes d’Europe. Elles n’ont d’ailleurs jamais été menées dans cette rencontre maîtrisée (14-12 à la mi-temps). Efficaces offensivement, notamment lors de la première période, les Françaises ont également été très solides défensivement. Amandine Leynaud, la gardienne, y est pour beaucoup. La joueuse de Gyori a plusieurs fois permis à son équipe de maintenir l’avantage au score. Notamment en remportant plusieurs face-à-face contre Berger sur son aile droite.

L’espoir est permis

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Avec cinq points, l’équipe de France pointe à la troisième place du Groupe B, derrière la Corée du Sud (7) et l’Allemagne (6), devant le Danemark (3), le Brésil (1) et l’Australie (0). La victoire contre les Allemandes était obligatoire pour rester en vie dans cette poule et espérer se qualifier pour le tour principal. Désormais, les joueuses d’Olivier Krumbholz devront faire un résultat positif contre le Danemark, vendredi à 12h30. En cas de succès, les Tricolores seront qualifiées et pourront défendre leur titre, plus que jamais remis en jeu à Kumamoto. Verdict vendredi aux alentours de 14h.


Retrouvez cet article sur sport24.com

Mondial : France-Danemark, un duel entre rêve et cauchemar pour les Bleues

Valérie Nicolas au sujet du Mondial des Bleues : «Pour le titre, cela s’annonce compliqué»

Après l'Australie, les Bleues lancent leur opération survie

«J'ai beaucoup souffert de sa brutalité»: Renard règle ses comptes avec Diacre

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi