Handisport : l'histoire d'Edgard John-Augustin, amputé à l'âge de 4 ans, devenu bodybuilder professionnel

Apolline Merle
·1 min de lecture

Il y a des événements qui marquent une vie à jamais. Alors qu’il n’a que quatre ans, Edgard John-Augustin est victime d’un accident de voiture. Ses blessures sont telles que les médecins sont contraints de l’amputer des deux jambes. Transféré en métropole dans le Val-de-Marne pour être opéré, l’enfant y reste de longs mois en convalescence, loin de sa Guyane natale. Après un an en fauteuil roulant, Edgard est appareillé de prothèses. Des nouvelles "jambes", avec lesquelles il lui a fallu réapprendre à marcher. "Je ne me souviens pas de cette période. Mais je pense que c’était un mal pour un bien que je sois amputé à quatre ans. A cet âge, on est insouciant. J’ai vécu des moments très durs, lorsque j’ai été en fauteuil roulant ou lors de mes années à l’école, mais d'avoir eu cet accident si jeune m'a permis de trouver la force d'affronter tout ça", confie le Strasbourgeois d'adoption.

Rien ne le prédestinait à devenir bodybuilder professionnel. Légèrement en surpoids adolescent, il découvre véritablement la musculation en métropole lors de ses études, à l’âge de vingt ans. "J'étais stressé et anxieux de nature et je cherchais un moyen de décompresser. J'ai fait une...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi