La Mercedes a-t-elle une hauteur de caisse variable ?

La Mercedes a-t-elle une hauteur de caisse variable ?

Les ingénieurs de Force India ont fait une découverte intéressante durant les qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne. Une analyse GPS virage après virage leur a permis d’apprendre que la Mercedes W06 creusait l’écart dans deux virages, Vale et Club, c’est-à-dire à des endroits où la puissance moteur n’est pas essentielle.

“Ils ont tué toute opposition dans le dernier virage (Club, NLDR), résume Andy Green, le directeur technique de l’écurie anglo-indienne, cité par Auto Motor und Sport.

“Apparemment, la Mercedes économise ses pneumatiques dans la première partie du tour et les garde dans un état tel qu’ils possèdent encore du grip à la fin du tour. Alors que pour les autres équipes, les pneus sont déjà en surchauffe à cet endroit.”

La monoplace de Lewis Hamilton et Nico Rosberg glisserait moins que les autres voitures, permettant ainsi à ses gommes de rester à température idéale.

Green et ses hommes ont également été étonnés par les variations de garde au sol de la Flèche d’argent :

“Ils roulent avec une amplitude inhabituelle au niveau de l’axe avant, ce qui les aide dans les virages lent, avance Green. Pourtant, la voiture reste extrêmement basse. Cela ne va pas ensemble.”

L’hypothèse – audacieuse – serait que Mercedes ait trouvé un moyen légal (c’est-à-dire sans utiliser de suspensions interconnectées) de remonter le train avant dans les virages lents, tout en conservant sa garde au sol basse dans les courbes rapides.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !

Retrouvez cet article sur F1i.com