Le Havre leader de Ligue 2, Grenoble nouveau troisième

Nabil Alioui a permis aux siens de prendre la tête de la Ligue 2. (P. Lahalle/L'Équipe)

Grâce à un but d'Alioui, Le Havre a pris la tête de la Ligue 2 ce samedi soir face à Quevilly (0-1). Sochaux, battu à Annecy (2-1), ne profite pas du faux pas de Bordeaux à Nîmes plus tôt dans la journée (1-0) et se fait dépasser par Grenoble, troisième.

Les équipes du haut de tableau se sont frotté les mains ce samedi soir après la défaite de Bordeaux à Nîmes (1-0). Pourtant, seul Le Havre a profité du faux pas des Girondins. Face à une valeureuse équipe de Quevilly, c'est Nabil Alioui qui a trouvé la faille. Le Français (23 ans) a ouvert le score au retour des vestiaires (53e), permettant aux Havrais de repartir avec trois points précieux dans la course à la montée.

Sochaux est en revanche passé à côté d'une belle opportunité. Dauphin en cas de victoire à Annecy, les hommes d'Olivier Guegan se sont cassé les dents à Annecy (2-1), relégable au coup d'envoi. Sissoko a pourtant lancé les siens dès le début du match (7e) mais les changements ont payé pour les locaux. Balde (71e) puis Bosetti (81e), entrés tous les deux à l'heure de jeu, ont percé le verrou sochalien pour offrir une victoire de prestige à leur public.


lire aussi

Le classement de la Ligue 2

Autre surprise du côté de Pau. Les Palois, englués en deuxième partie de tableau se sont imposés face à Amiens, quatrième au coup d'envoi. Un contre-son-camp de Barry (4e) a mis les locaux sur de bons rails avant qu'Evans ne double la mise (67e). La note aurait pu être encore plus salée si Koffi avait marqué son penalty (27e).

C'est Grenoble qui profite de ces faux pas pour passer troisième, après sa victoire à Rodez (1-0). Grâce au premier but de Mamadou Diarra, défenseur arrivé cet été, les Isérois se hissent à deux points de Bordeaux, dauphin. Rodez reste enlisé dans la zone de relégation, à une piteuse 18e place.


lire aussi

Tous les résultats de la Ligue 2


Valenciennes et Caen se neutralisent, Niort reste lanterne rouge

Dans un duel de haut de tableau, Valenciennes et Caen se sont neutralisés (1-1). Tout s'est passé en première mi-temps, avec l'ouverture de score de Mendy (24) pour les Caennais. Un quart d'heure plus tard, Cuffaut a répondu, en inscrivant son troisième penalty de la saison (39e). Un point qui ne satisfait personne, alors que les deux équipes restent en embuscade derrière les leaders.

Dans les autres rencontres, Paris s'est imposé à Bastia (0-1) grâce à Guilavogui (34e) qui n'avait plus marqué depuis six rencontres. Guingamp s'est cassé les dents à Dijon (1-1), qui se retrouve 17e et potentiellement relégable. Laval a enfoncé Niort, lanterne rouge (2-1), grâce au 7e but de Magniotti, deuxième meilleur buteur du championnat.


lire aussi

Toute l'actualité de la Ligue 2