Hazard juge sa première saison au Real Madrid «bien pourrie»

Loisy, Guillaume
Sport24
Eden Hzard chez lui à Madrid lors d'un chat avec la RTBF / RTBF
Eden Hzard chez lui à Madrid lors d'un chat avec la RTBF / RTBF

Convalescent et optimiste, le Belge demande à ce qu’on le juge lors de sa deuxième année sous le maillot des Merengue.

Confiné chez lui à Madrid avec femme et enfants, Eden Hazard fait contre mauvaise fortune bon gré et poursuit tranquillement sa convalescence. Opéré d’une fissure au péroné droit à Dallas début mars , le Belge se remet petit à petit. «Je reste à la maison, je me soigne. Ça va mieux, on a enlevé les points de suture il y a une semaine. Là je bosse un peu plus, j’arrive à marcher donc ça avance bien !», se réjouit-il au micro de la RTBF.

Lancé dans une course contre la montre avant que n'éclate la crise sanitaire mondiale, l’ancien Lillois espérait bien être remis sur pied pour l’Euro. «J’avais prévu de le faire, je me suis fait opérer il y a quelques semaines, donc pour moi, j’allais être bien à l’Euro(…) J’aurais eu un manque de rythme ça c’est clair, mais la qualité ça ne se perd pas», sourit-il.  Et de tirer, finalement, du positif du report à 2021 : «On aura tous un an en plus, ce qui est dommage, mais pour ma cheville c’est sûr que ça me permettra de me remettre en forme

»LIRE AUSSI -  Pour son agent historique, Griezmann «n'est pas heureux» au Barça

Pour sa fin de saison en club, Hazard est comme tous ses congénères. Dans le flou. «Moi j’attends. J’ai eu Zidane au téléphone hier (mardi), il ne sait pas non plus. Nous, ce qu’on peut faire c’est se (...) Lire la suite sur sport24.com

Le Barca pourrait proposer un échange avec Griezmann pour recruter Neymar

Pour son agent historique, Griezmann «n'est pas heureux» au Barça

En attendant le foot : la volée «à la van Basten» de Benzema

Coronavirus: les joueurs du Bayern Munich acceptent une baisse de 20% de leur salaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi