Hedvig Lindahl (Suède) victime d'insultes après la défaite contre l'Angleterre à l'Euro

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Hedvig Lindahl compte 191 sélections avec la Suède. (R. Martin/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hedvig Lindahl, gardienne star de l'équipe suédoise, a reçu de nombreuses insultes sur les réseaux sociaux après l'élimination en demi-finales de l'Euro contre l'Angleterre, ce mardi (4-0). La joueuse de 39 ans pense à arrêter sa carrière internationale.

Comme si l'élimination en demi-finales de l'Euro ne suffisait pas, Hedvig Lindahl a été victime de nombreuses insultes au soir de la défaite contre l'Angleterre, ce mardi (0-4). Dans des propos rapportés par The Sun, la gardienne expérimentée (191 sélections) a exprimé sa colère et sa tristesse. Elle a expliqué avoir reçu de nombreux messages d'insultes sur les réseaux sociaux à cause de sa prestation ratée.

« C'est comme ça que ça marche dans la société d'aujourd'hui, a-t-elle déploré du haut de ses 39 ans. Les gens ne savent pas comment gérer leurs propres sentiments. Je vais probablement encaisser beaucoup de bêtises de la part des gens qui ont été déçus par notre défaite ».

Lindahl pense à arrêter sa carrière internationale

L'ancienne joueuse l'Atlético de Madrid est apparue très marquée par les évènements. Elle envisage même de mettre un terme à sa carrière internationale, couronnée notamment d'une médaille d'argent aux JO de Tokyo l'été dernier.

« Avec le recul, j'aurais peut-être dû arrêter après la finale olympique, a-t-elle expliqué. Je continuerai à jouer pour mon club de Djurgarden. Si le sélectionneur Peter Gerhardsson pense que j'ai encore quelque chose à offrir à l'équipe nationale, il devrait m'appeler. Mais il est peut-être temps de donner sa chance à quelqu'un d'autre. »

lire aussi

L'Équipe explore : la quinzaine de la haine à Roland-Garros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles