Henrik Kristoffersen signe le meilleur temps de la première manche du slalom de Garmisch-Partenkirchen

Henrik Kristoffersen, ici à Madonna, est très bien placé pour s'imposer à Garmisch. (S. Boué/L'Équipe)

Le Norvégien Henrik Kristoffersen a réussi mercredi le meilleur chrono de la première manche du slalom de Garmisch-Partenkirchen, devant l'Allemand Linus Strasser (+0''71) et le Français Clément Noël (+0''93). Début de la deuxième manche à 18h45.

Sur une neige salée se dégradant rapidement, comme à Zagreb sur le circuit féminin quelques heures plus tôt, la première manche du slalom de Garmisch-Partenkirchen a été remportée mercredi après-midi par le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui a parfaitement tiré profit de son dossard n°1.

lire aussi : Le classement de la 1re manche du slalom de Garmisch

Le tenant du globe de slalom a devancé assez largement l'Allemand Linus Strasser (dossard 3) de 71 centièmes et Clément Noël (dossard 4) de 93 centièmes, les deux seuls à rester sous la seconde d'écart. Pour le Vosgien, il était important de se rassurer après deux slaloms décevants à Val d'Isère puis Madonna di Campiglio, où il était à chaque fois sorti en cours de manche. Le voici idéalement placé pour jouer le podium.

Le Norvégien Lucas Braathen, leader du classement de la spécialité et parti avec le dossard 2, a été disqualifié après avoir raté une porte. Alexis Pinturault (dossard 11) n'a pas réussi sa manche, piégé comme beaucoup de skieurs par le tracé vite détérioré (+2''75), et occupe la 18e place, juste derrière son compatriote Victor Muffat-Jeandet (+ 2''71), qui a réalisé une très belle prestation malgré son dossard 31.

Steven Amiez (dossard 47, 44e, + 5''30) n'a pas réussi à se qualifier pour la deuxième manche (début à 18h45), pas plus que Paco Rassat (dossard 53), sorti en cours de tracé.