Hidalgo, avant le sélectionneur, il y avait le joueur

SO FOOT
So Foot

Nous sommes le 13 juin 1956, au Parc des Princes. Enfin, l'ancien. Devant un peu moins de 40 000 spectateurs se déroule un événement qui forgera pour longtemps le destin du foot européen. Une de ces rencontres qui écrivent l'histoire. La finale numéro 1 de la Coupe d'Europe des clubs champions entre d'une part le Stade de Reims, magnifique représentant de notre fierté hexagonale, et un Real Madrid déjà ogre du Vieux Continent, emmené par son génie argentin, Alfredo Di Stéfano. Les deux formations se neutralisent (2-2) quand, à la 62e minute, le tout jeune Michel Hidalgo, un des ailiers que l'entraîneur Albert Batteux a alignés pour forcer le verrou espagnol, marque un but de la tête. Un bref instant, cinq minutes très précisément, un club français a été le vainqueur virtuel de ce titre qui lui échappera si longtemps, jusqu'en 1993. Car finalement, les Merengues s'imposeront 4-3 et soulèveront le trophée, et ce, malgré la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi