Hippisme - Actu / Galop - Soumillon en tête, Boudot riposte

L'Equipe.fr
Ils réalisent un festival depuis début janvier. Comme prévu, le match entre Christophe Soumillon et Pierre-Charles Boudot pour la Cravache d'Or 2017 (trophée qui récompense le jockey ayant remporté le plus de victoires en France) va alimenter la chronique hippique tout au long de la saison. Après trois de mois de compétition, Christophe Soumillon (70 succès) a enlevé 11 victoires de plus que son cadet, mais celui-ci vient de se relancer.

Ils réalisent un festival depuis début janvier. Comme prévu, le match entre Christophe Soumillon et Pierre-Charles Boudot pour la Cravache d'Or 2017 (trophée qui récompense le jockey ayant remporté le plus de victoires en France) va alimenter la chronique hippique tout au long de la saison. Après trois de mois de compétition, Christophe Soumillon (70 succès) a enlevé 11 victoires de plus que son cadet, mais celui-ci vient de se relancer.

LES SEQUENCES DU MATCH SOUMILLON-BOUDOT

Séquence du 1er au 15 janvier : 11-7 pour Soumillon
Christophe Soumillon a annoncé qu'il voulait reconquérir la Cravache d'Or et le prouve. N'hésitant pas à sillonner la France dès le début du mois, il s'impose Pau, Pornichet et signe un premier triplé à Marseille-Vivaux. Pierre-Charles Boudot répond présent en signant notamment deux doublés à Pornichet où il a pris de bonnes habitudes.

Séquence du 16 au 30 janvier : 13-11 pour Boudot
Très efficace à Cagnes (une dizaine de victoires sur le Côte d'Azur sur cette séquence), « PC » réduit l'écart sur son aîné.

Séquence du 1er au 15 février : 13-10 pour Soumillon

Auteur d'un triplé à Chantilly le 14 février, Soumillon maintient la cadence et possède un mini-break d'avance au terme de cette période.

Séquence de 16 au 28 février : 12-3 pour Soumillon
Seulement trois buts pour Pierre-Charles Boudot sur cette période. Christophe Soumillon, qui signe un quadruplé à Chantilly le 17 avril, prend cette fois ses distances avec son jeune rival.

Séquence du 1er au 15 mars : 15-7 pour Soumillon
Les supporters de Pierre-Charles Boudot tremblent. Leur « poulain » est décroché. Christophe Soumillon remporte 7 courses en deux jours (1er et 2 mars). Une vingtaine de longueurs sépare les 2 hommes.

Séquence du 16 au 31 mars : 19-8 pour Boudot
Ceux qui imaginent une capitulation de Pierre-Charles Boudot en sont pour leurs frais. Serial winner sur cette période, le jeune pilote réalise une quinzaine de feu. Et, en deux semaines seulement, il réduit de moitié l'écart qui le sépare de Christophe Soumillon. Le pilote belge s'est illustré pendant cette période à Meydan, s'adjugeant deux tournois majeurs avec Vazirabad et Thunder Snow.

















En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages