Hockey - AHL - L'American Hockey League suspend un joueur 30 matches pour « un geste raciste »

Ce n'est pas la première que le joueur de Tucson Boko Imama, né à Montréal de parents originaires de la République démocratique du Congo, est la victime de tels actes dans la Ligue américaine de hockey. L'American Hockey League (AHL), « ligue école » de la NHL, a suspendu l'attaquant tchèque des San José Barracudas Krystof Hrabik 30 matches pour « un geste raciste » envers l'ailier gauche des Tucson Roadrunners Boko Imama durant un match entre les deux équipes le 12 janvier (victoire 4-3 de Tucson). lire aussi L'actualité du hockey sur glace Sans dévoiler la nature exacte du geste du Tchèque, l'AHL a indiqué dans un communiqué qu'il « était injuste qu'un joueur soit la cible de commentaires ou de gestes en raison de sa race ». Ce n'est pas la première fois qu'Imama, né à Montréal de parents originaires de la République démocratique du Congo, est la cible de ce genre d'actes racistes dans la Ligue américaine. Il y a deux ans, le défenseur des Bakersfield Condors Brandon Manning avait tenu des propos répréhensibles à son encontre et avait été suspendu 5 matches.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles