Hockey sur gazon - Le Racing fait le plein dans le Top 4

L'Equipe.fr
Vainqueur de Saint-Germain, samedi (1-0) et de Montrouge, dimanche (3-1), le Racing Club de France réalise le week-end parfait dans le Top 4. Tout le contraire de Saint-Germain, défait lors de ses deux rencontres.

Vainqueur de Saint-Germain, samedi (1-0) et de Montrouge, dimanche (3-1), le Racing Club de France réalise le week-end parfait dans le Top 4. Tout le contraire de Saint-Germain, défait lors de ses deux rencontres.Des surprises à tous les niveaux. Dès samedi, en match d'ouverture de ce deuxième tournoi de Top 4, le Racing, à domicile, réalise la première sensation du week-end en battant le favori au titre national, Saint-Germain, sur le plus petit des scores (1-0). Une performance confirmée le lendemain par une solide victoire sur Montrouge (3-1). Autre surprise : celle de Montrouge, dernier du Top 4, qui domine Lyon (3-2), samedi en fin d'après-midi. À noter dans cette rencontre, le triplé du défenseur Sébastien Lefrant sur petit corner. Le lendemain, Saint-Germain flanche à nouveau, cette fois-ci face à Lyon, et s'incline (4-3) au terme d'un match à rebondissements. Malgré un léger avantage pour le Racing C.F au classement, tout se jouera le week-end prochain, lors du dernier tournoi Top 4, disputé à Saint-Germain.Le matchAprès leur défaite de la veille face à Montrouge (2-3), les Lyonnais devaient réagir face à Saint-Germain, dimanche en début d'après-midi. Vingt-sept secondes de jeu, et les hommes de Bertrand Santin, l'entraineur rhodanien, ouvrent la marque par Guillaume Pin (1-0 ; 1e). Une entame idéale pour des Lyonnais qui vont ensuite subir. Comme face au Racing, Saint-Germain domine mais Saint-Germain ne concrétise pas ses nombreuses actions, notamment sur petit corner offensif. Juste avant la pause, c'est Blaise Rogeau, l'attaquant international français (20 sélections), qui rate une énorme opportunité de but.Au retour des vestiaires, le match s'emballe. Les Yvelinois se découvrent et Lyon en profite sur contre-attaques tout d'abord via Thomas Chalumeau (2-0 ; 41e) puis par Gaspard Baumgarten (3-1 ; 56e). Mais Saint-Germain n'abdique pas et répond par deux fois sur rebond. Martin Genestet (2-1 ; 46e) et Joris Harou (3-2 ; 58e) sont les buteurs. La fin de match est tendue. Les vice-champions de France poussent pour obtenir l'égalisation mais se font une nouvelle fois surprendre par la verticalité du jeu lyonnais. Sur la droite, Thomas Chalumeau et Sébastien Jean-Jean combinent et avancent vite. Ce dernier sert Gaspard Baumgarten, le capitaine lyonnais, qui profite du placement approximatif du portier francilien pour pousser la balle dans le but vide (4-2 ; 62e). Dans la foulée, Guillaume Samson réduit le score sur une raclette (4-3 ; 65e) mais Lyon résiste et tient sa victoire. Une précieuse victoire qui relance totalement les lyonnais dans la course à la finale.Le joueurSi le Racing Club de France a réalisé un week-end parfait sur le plan comptable, il le doit notamment à sa défense, et à un homme : Christopher Peters-Deutz. Chef d'orchestre du bloc ciel et blanc, le libéro de 21 ans, est à la tête de l'actuelle meilleure défense du Top 4. Avec seulement cinq buts concédés en quatre rencontres, le Racing Club de France doit bel et bien son salut dans sa capacité à défendre son but avec rigueur, sérieux et abnégation. Ce week-end encore, l'international français (52 sélections) n'a cessé de guider et replacer ses partenaires sur les phases de défense, intervenant de manière juste dans les moments chauds comme ce fut notamment le cas à de nombreuses reprises, samedi, face à Saint-Germain.Celui qui a débuté le hockey à l'âge de neuf ans dans sa ville natale, Nice, est également bien plus influent dans le jeu offensif de son équipe. Acceptant plus facilement le pressing adverse et s'autorisant davantage de percées individuelles, signe d'une grande confiance, c'est lui qui est à la base de l'ouverture des siens dimanche, face à Montrouge. Son jeu long, bien que perfectible, et sa capacité à enchainer les efforts défensifs, parfois à la limite de l'excès d'engagement, sont autant d'atouts individuels que de véritables armes pour ses partenaires. Le classement1- Racing C.F, 9 points (+3)2- St-Germain H.C, 6 points (+5)3- F.C Lyon, 6 points (-5)4- C.A Montrouge, 3 points (-3) Les résultatsSamediRacing C.F vs St-Germain H.C : 1-0Le buteur : Simon Martin-Brisac F.C Lyon vs C.A Montrouge : 2-3Les buteurs : Alban Semenol, Thomas Chalumeau ; Sébastien Lefrant (3) DimancheF.C Lyon vs St-Germain H.C : 4-3Les buteurs : Gaspard Baumgarten (2) Thomas Chalumeau, Guillaume Pin ; Martin Genestet, Joris Harou, Guillaume Samson Racing C.F vs C.A Montrouge : 3-1Les buteurs : Jean-Laurent Kieffer, Dylan Dominik, Simon Martin-Brisac ; Joost Jansen

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages