Hockey sur gazon - Le Racing en quart de l'Euro Hockey League

L'Equipe.fr
Vainqueur à l'issue d'une séance de pénalties shoot-outs (1-1 ; 3-0), le Racing Club de France se qualifie pour les 1/4 de finale de l'Euro Hockey League. Ils égalent la meilleure performance française de l'histoire dans cette compétition.

Vainqueur à l'issue d'une séance de pénalties shoot-outs (1-1 ; 3-0), le Racing Club de France se qualifie pour les 1/4 de finale de l'Euro Hockey League. Ils égalent la meilleure performance française de l'histoire dans cette compétition. Souvent dominés dans le jeu, parfois acculés dans leur cercle, les joueurs du Racing Club de France n’ont jamais craqué, vendredi après-midi, face à Banbridge (Irlande). Grâce à une défense héroïque, notamment sur petits corners défensifs (0/7), et un gardien de but, Corentin Saunier, en état de grâce, les doubles champions de France en titre ont écrit une des plus belles pages du hockey français : atteindre les quarts de finale de l’EHL. Un seul club français, Saint-Germain, en 2008, était parvenu à ce stade de la compétition dans sa nouvelle formule.Une séance de shoot-outs parfaiteSi les joueurs de Nicolas Jaquet, l’entraineur du R.C.F, ont su répondre présents dans le défi physique irlandais, ils ont également su mettre à profit un grand travail vidéo en amont de la rencontre. « Nous avons passé beaucoup de temps à analyser la press irlandaise. Cela nous a été très utile dans la possession avec un positionnement adapté de nos milieux de terrain, » se réjouit Francois Scheefer, le capitaine français. Au milieu, c’est notamment le jeune Amaury Bellenger (18 ans) qui s’est distingué dans sa capacité à tenir la baller sous pression. Peu avant la mi-temps, Christopher Peters-Deutz, élu homme du match, ouvre la marque sur petit corner (1-0 ; 27e). Héroïque, mais aussi chanceux en défense, le Racing craque finalement à dix minutes du coup de sifflet final (1-1; 50e).Les deux formations doivent alors se départager aux shoot-outs. Grâce à un Corentin Saunier impérial, trois arrêts sur les trois premières tentatives irlandaises, le Racing Club de France vient à bout de Banbridge (1-1 ; 3-0). Dimanche, en quart de final, la mission s’annonce bien plus compliquée face aux Dragons de Braschaat, les champions de Belgique en titre.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages