Hockey sur gazon - Top 4 : Saint-Germain s'échappe

L'Equipe.fr
Seul vainqueur de ses deux rencontres du week-end, le Saint-Germain Hockey Club prend la tête du classement et par la même occasion une option pour la finale. Derrière, tout est encore ouvert même si Montrouge semble décroché.

Seul vainqueur de ses deux rencontres du week-end, le Saint-Germain Hockey Club prend la tête du classement et par la même occasion une option pour la finale. Derrière, tout est encore ouvert même si Montrouge semble décroché.Annoncé favori depuis le début de la saison, en septembre, Saint-Germain a démontré lors de ce premier week-end de play-off (Top 4) qu’il sera très difficile de venir le concurrencer pour le titre final. Samedi, face à Lyon, les hockeyeurs ont se sont imposés très largement (7-1) avant d’assurer l’essentiel le lendemain face à Montrouge, au terme d’un match étriqué (5-4). Même si en l’absence de plusieurs de ses cadres, l’équipe d’Aymeric Bergamo, l’entraîneur montrougien, sait se montrer dangereuse, ce ne fut pas suffisant pour éviter deux défaites ce week-end. La veille, l’équipe francilienne avait déjà été battue par le Racing sur le plus petit des écarts (3-2). Le duel pour la deuxième place de finaliste face à Saint-Germain se jouera donc vraisemblablement entre le Racing et Lyon. Dimanche, au terme d’un match très serré, Lyon l’a emporté dans les dernières minutes (2-1).Le matchUn match rocambolesque et spectaculaire pour un final épique. Samedi, Montrouge et le Racing CF ont proposé un beau match en ouverture du Top 4, version 2017. Les Racingmen ont joué la possession face à un jeu rapide tout en verticalité pour les Oranges. Montrouge, pourtant largement dominé mais tirant bénéfice de son repli défensif et d’un gardien en grande forme, a ouvert le score grâce à Esmenjaud (1-0, 14e). Ce n’est qu’au retour des vestiaires que les doubles champions de France en titre trouvent la faille par Célestin Duchesne sur petit corner (1-1, 41e). Montrouge reprend l’avantage sur son unique occasion de la deuxième période. Une demi de volée de Miguel Pereira qui fait mouche (2-1, 44e). Le Racing fait ensuite le siège ininterrompu but adverse. Jean-Laurent Kieffer, sur une percée solitaire, égalise d’abord (2-2, 63e), puis Christopher Peters-Deutz, à la dernière minute, offre la victoire sur petit corner (3-2; 70e).Le joueur Peu en vue la veille face à Lyon malgré la démonstration de son équipe (7-1), le joueur de Saint-Germain Hugo Genestet, 25 ans, a sorti ses partenaires d’une situation difficile le lendemain face à Montrouge. Son activité incessante, sa justesse technique et sa vision de jeu ont créé de précieuses brèches dans le bloc adverse. Peu avant la demi-heure de jeu, il n’a pas failli quand il a fallu convertir un pénalty pour l’égalisation (1-1, 26e). Tonique jusqu’au bout de la partie, l’international français (104 sélections), n’a laissé aucune chance à la défense de Montrouge. D’abord sur un crochet en tête de cercle enchainé d’un tir puissant dans la planche opposée (3-2, 55e) puis sur une course de 50 mètres conclue en duo avec son frère Martin (4-2, 62e). Deux actions de haut niveau qui témoignent de la très grande forme du numéro 7 yvelinois. Trois nouveaux buts pour Hugo Genestet qui font de l’étudiant en environnement l’actuel meilleur buteur du championnat de France, avec 19 réalisations.Classement 1. Saint-Germain, 6 points (+7)2. Racing C.F, 3 points (0)3. Lyon, 3 points (-5)4. Montrouge, 0 point (-2)RésultatsSamedi Racing C.F vs Montrouge : 3-2Les buteurs : Célestin Duchesne, Jean-Laurent Kieffer, Christopher Peters-Deutz ; Xavier Esmenjaud, Miguel Pereira Saint-Germain vs Lyon : 7-1Les buteurs : Joris Harou (2), Martin Genestet (2), William Jeammot, Kevin Mercurio, Thomas Pauchet ; Mattéo Perrin Dimanche Racing C.F vs Lyon : 1-2Les buteurs : Célestin Duchesne ; Thomas Chalumeau, Guillaume Audoye Saint-Germain vs Montrouge : 5-4Les buteurs : Hugo Genestet (3), Martin Genestet ; Thimothée Clément (2), Joost Jansen, Kevin Guarnieri

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages