Hockey - L. Magnus - Ligue Magnus : Grenoble à l'arraché contre Nice

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le leader a gaspillé une avance de trois buts contre Nice, vendredi, mais a réussi à s'imposer au tirs au but (4-3). En Ligue Magnus, même le leader n'est pas à l'abri quand il mène 3-0, y compris à domicile. Grenoble en a fait l'expérience samedi face à Nice lors de la 37e journée, en laissant filer sa très large avance lors du troisième tiers-temps. Les Brûleurs de Loups ont finalement réussi à l'emporter aux tirs au but (4-3 après t.a.b.), mais ne marquent que deux points au classement. Calendrier/RésultatsClassement Ils gardent cependant une confortable avance de cinq longueurs sur Angers, qui a conforté sa deuxième place en s'imposant à Chamonix (5-4) avec cinq buteurs différents. Car Rouen était exempt, alors qu'Amiens a concédé une troisième défaite de rang. Les Gothiques ont chuté sur leur glace au bout d'un match cadenassé à double tour face à Anglet, qui restait pourtant sur une série de six revers (0-1 après t.a.b.). Les Angloys restent donc dans la course aux play-offs, à trois points de Gap qui a fait la différence dans le troisième tiers contre Bordeaux (5-2), malgré les 35 arrêts de Clément Fouquerel. Mulhouse a mis longtemps à prendre la mesure de Briançon, encaissant l'ouverture du score face à la lanterne rouge après 36 minutes de jeu. Les Scorpions ont enfin trouvé l'ouverture dans les dernières secondes du deuxième tiers, puis ce fut l'avalanche : 5 buts dans la dernière période pour une victoire 6-2, avec deux doublés de Colin Downey et de Samuel Rousseau. Ce fut aussi une soirée faste pour la famille Esipov : le père, Andreï (39 ans) a signé un but et deux assistances alors qu'Ivan, son fils de 17 ans, a été crédité d'une assistance.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi