Hockey - Ligue Magnus - La saison régulière de Ligue Magnus passe de 44 à 22 journées

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

À moins que la situation sanitaire ne s'arrange, la saison régulière de Ligue Magnus, bouleversée depuis le début du championnat en septembre, va passer de 44 à 22 journées. Ce lundi, les dirigeants des douze clubs de Ligue Magnus et les responsables de la Fédération Française de Hockey sur Glace, réunis lors d'une visioconférence, ont modifié la programmation du championnat. Afin de le sauver, ils ont décidé dans un premier temps de faire passer la saison régulière de quarante-quatre à vingt-deux journées. Alors que la trente-deuxième journée aurait dû se disputer mardi 19 janvier, Rouen occupe actuellement la première place avec seulement dix matches joués. Grenoble, dernier champion en titre, n'en a disputé que huit, tandis que le promu Cergy-Pontoise n'est apparu que sept fois sur la glace. Seuls Nice et Bordeaux peuvent se réjouir de compter treize matches.

Dans un communiqué, la FFHG précise que chaque club jouera au moins un match par semaine jusqu'au 3 avril. Les six prochains (dont Rouen-Angers) auront lieu vendredi ou samedi prochain, toujours à huis clos. La fédération n'évoque pas dans son communiqué le nombre de journées, mais précise : « Les échanges réguliers entre la Fédération et les clubs vont se poursuivre, comme depuis le début de la crise sanitaire, pour s'ajuster en fonction de l'évolution des contraintes et de la situation, dans l'espoir que le rythme et le nombre de matches joués puissent s'accélérer dès que les partenaires des clubs et leur public pourront de nouveau accéder aux enceintes sportives. » lire aussi Classement de la Ligue Magnus Manager des Dragons de Rouen, Guy Fournier se réjouit que la Ligue Magnus ne soit pas arrêtée, comme certains l'avaient craint : « La réunion s'est bien passée, car tout le monde veut continuer le championnat, en espérant une ouverture au public le plus tôt possible. Pour le moment, il a été décidé une saison régulière à vingt-deux journées, qui devrait nous amener à début avril. Les play-offs dépendront de la situation sanitaire. »