Hockey - NHL - Un feu d'artifice serait la cause de la mort du gardien des Blue Jackets Matiss Kivlenieks

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Décédé accidentellement dimanche lors d'une fête privée, Matiss Kivlenieks, le gardien des Blue Jackets de Columbus, a été touché gravement par un feu d'artifice. Selon un rapport d'autopsie rendu public mardi après la mort accidentelle de Matiss Kivlenieks, le gardien des Blue Jackets de Columbus (NHL) a reçu un feu d'artifice dans la poitrine avant son décès. Le joueur letton, 24 ans, participait à une fête privée dimanche chez l'un de ses coachs, Manny Legace. Selon les premières informations fournies par la police, il avait été victime d'un choc à la tête mortel, consécutif à une mauvaise chute alors qu'il tentait de sortir précipitamment d'un jacuzzi. Les conclusions de l'autopsie ont finalement révélé que Kivlenieks avait été touché au coeur et aux poumons par un feu d'artifice. Les enquêteurs continuent leurs investigations pour comprendre ce qui s'est exactement passé avant l'accident.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles