Hockey - NHL - NHL : Antoine Roussel et Alexandre Texier buteurs

L'Equipe.fr
L’Equipe

Antoine Roussel, l'attaquant français de Vancouver, a marqué mardi contre Ottawa (5-2), pour son premier match depuis neuf mois. Alexandre Texier aussi a scoré pour Columbus. Il faudra se plonger dans les archives pour savoir si cela était déjà arrivé dans l'histoire de la NHL, mais pas cette saison, en tout cas. Mardi, deux Français ont marqué un but le même soir dans la grande Ligue nord-américaine, Alexandre Texier (Columbus) et... Antoine Roussel, qui effectuait son grand retour au jeu avec Vancouver après une longue absence. Les résultats de la nuitLes classements Le rugueux attaquant originaire de Roubaix (Nord) a vécu une soirée de conte de fées, mardi soir contre Ottawa, quasiment neuf mois après son opération des ligaments croisés du genou droit. Après à peine 1'50'' de jeu, lors de sa toute première présence sur la glace, il a ouvert le score en contre-attaque, profitant d'une magnifique passe en retrait d'Adam Gaudette pour battre du revers le gardien des Sénateurs Andreas Nilsson. Et Vancouver a ajouté trois buts de plus dans le premier tiers pour s'imposer très largement (5-2).

« Je n'aurais pas pu écrire un plus beau scénario, souriait le joueur de l'équipe de France. Première présence, premier but, c'était magnifique. Ça enlève énormément de pression de mes épaules. » « Revenir d'une telle blessure, c'est un long voyage, appréciait son entraîneur, Travis Green. Rien que de le voir jouer, on était heureux. Alors le voir marquer, que pouvions-nous imaginer de mieux ? » Antoine Roussel, buteur pour son retour après neuf mois d'absence « Je n'aurais pas pu écrire plus beau scénario » Après son but, Roussel a mis sa main sur le coeur et pointé du doigt la plaque dévoilée juste avant la rencontre en l'honneur d'Alexandre Burrows, l'ancien attaquant emblématique des Canucks. Le Français avait précisément ciblé ce match pour son retour, car il considère Burrows comme son père spirituel. « Je m'étais dit que si je marquais, je le saluerais, un peu de respect pour mon idole », a confié l'ancien joueur des Dallas Stars, qui en 12'49'' sur la glace a signé quatre tirs cadrés et deux mises en échec, contré un tir adverse et gagné la totalité de ses mises en jeu. Huitièmes de la Conférence Ouest, les Canucks restent bien placés dans la course aux play-offs. Alexandre Texier n'avait pas autant le sourire mardi, car son équipe de Columbus s'est inclinée à domicile face aux Arizona Coyotes (2-4) et prend du retard sur les qualifiés potentiels pour les play-offs à l'Est. Mais le jeune attaquant (20 ans) a retrouvé le chemin du but après cinq matches sans marquer, validant son discours optimiste : « Je ne m'inquiète pas », déclarait-il la veille à propos de ses stats mitigées lors sa première saison complète en NHL (désormais 4 buts et 1 assistance en 25 matches). Mardi, le Grenoblois a redonné espoir à ses coéquipiers en réduisant le score à 2-3 à deux minutes du terme, reprenant instantanément de près, sur la gauche, une passe en retrait de Cam Atkinson. Mais un but en cage vide de Carl Soderberg a scellé la victoire des Coyotes.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi