Hockey - NHL - NHL : Montréal en demi-finale

·2 min de lecture

Les Canadiens de Montréal ont infligé une quatrième défaite en quatre matches à Winnipeg (3-2 a.p.) et se sont qualifiés pour les demi-finales de la NHL. Montréal a balayé Winnipeg, lundi, avec un quatrième succès consécutif (3-2 a.p.) et s'est qualifié (4-0) pour la première fois depuis 2014 pour les demi-finales de la NHL, dont s'approche New York, vainqueur (5-4) à Boston pour mener trois victoires à deux dans leur série du deuxième tour. lire aussi Le tableau des play-offs Les Canadiens, sortis vainqueurs de la division Nord, affronteront au prochain tour Colorado ou Las Vegas qui en décousent dans celle de l'Ouest et sont actuellement à égalité (2-2). Devant leur public, ils n'ont pas manqué d'en finir vite avec les Jets, même si l'issue de cette quatrième confrontation fut longtemps indécise. Menant 2-0 dès le premier tiers-temps, grâce à des buts d'Erik Gustafsson et d'Artturi Lehkonen, ils ont laissé Winnipeg revenir à hauteur, après un doublé de Logan Stanley dans la deuxième période. La domination des Canadiens a redoublé, mais elle a longtemps buté sur le dernier rempart des Jets Connor Hellebuyck (39 arrêts). Et c'est finalement Tyler Toffoli qui a délivré les siens, au début de la prolongation. Les Islanders reprennent la main Les New York Islanders, en quête d'une cinquième Coupe Stanley, 38 ans après leur quadruplé réussi entre 1980 et 1983, pourront eux en finir mercredi sur leur patinoire. Chez les Bruins, ils ont d'abord été menés (1-0) puis été rejoints au score (2-2) en début de deuxième tiers-temps, avant de se détacher (5-2). Mathew Barzal, Josh Bailey et Jordan Eberle ont chacun marqué et passé une fois, Kyle Palmieri et Brock Nelson trouvant également les filets. Mais Boston n'a rien lâché. David Pastrnak, qui avait ouvert le score très tôt dans la rencontre, a réduit l'écart en profitant d'une supériorité numérique, et David Krejci a ramené le score à 5-4 à un peu plus de cinq minutes de la sirène. Ce troisième tiers-temps fut à sens unique, les Bruins tirant à dix-huit reprises au but contre trois fois pour New York, mais ils ont buté sur un gardien solide en face, en la personne de Semyon Varlamov, auteur de quarante arrêts.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles