Hockey - NHL - Washington enfonce Tampa Bay

L'Equipe.fr
L’Equipe
Les Washington Capitals ont fait une nouvelle démonstration de force chez le Tampa Bay Lightning (6-2) pour s'échapper en finale de la conférence Est.

Hockey - NHL - Washington enfonce Tampa Bay

Les Washington Capitals ont fait une nouvelle démonstration de force chez le Tampa Bay Lightning (6-2) pour s'échapper en finale de la conférence Est.

Les Washington Capitals ont fait une nouvelle démonstration de force chez le Tampa Bay Lightning (6-2) pour s'échapper en finale de la conférence Est.Les Washington Capitals sont décidément très à l'aise en déplacement dans ces play-offs. Dimanche à Tampa Bay, ils ont décroché leur septième victoire à l'extérieur (en huit matches). Et avec la manière puisqu'ils ont fini par passer six buts à Andrei Vasilevskyi pour prendre l'avantage deux victoires à zéro dans cette finale de la conférence Est. Washington a frappé dès le début de match Tom Wilson marquant le premier but après 28 secondes exactement (1-0, 1re). Mais, profitant de l'indiscipline des Capitals, Tampa Bay a inscrit deux buts en supériorité numérique, par Brayden Point (8e) puis Steven Stamkos (11e), pour reprendre l'avantage à la première pause (2-1). Les spectateurs de l'Amalie Arena ne se doutaient pas qu'ils avaient alors déjà assisté au dernier but de leur protégé pour la soirée.Le reste du match a été intégralement à l'avantage des Capitals. Devante Smith-Pelly a égalisé dès le début de la deuxième période (2-2, 23e). Ensuite, tout s'est joué un peu avant la dernière pause. Lars Eller a donné l'avantage à Washington (3-2, 39e) avant que Vasileskiy ne parvienne pas à maîtriser un palet envoyé vers la cage par Ievgueny Kouznetsov à trois secondes de la sirène (4-2, 40e). Le mal était alors fait, Aleksandr Ovetchkine ajoutait un but rapidement dans la dernière période (5-2, 44e) avant que Brett Connolly, qui avait passé ses quatre premières saisons pro à Tampa Bay, ne complète l'humiliation du Lightning (6-2, 53e). Avec les deux prochains matches dans la capitale fédérale, voilà Washington en position idéale pour atteindre la deuxième finale de la Coupe Stanley de son histoire après celle disputée en 1998 (défaite en quatre matches contre les Detroit Red Wings).

À lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages