Hollis l'infâme : "Eyraud veut transformer le foot en baseball"

SO FOOT
·1 min de lecture

Depuis quand tu es supporter de l'OM ?
J'ai trente-cinq ans et j'étais déjà supporter de l'OM dans le ventre de ma mère. L'OM, avant tout, c'est Marseille. C'est notre tissu social, c'est notre ferveur, c'est plus que tout. Je suis attaché, depuis longtemps, aux groupes de supporters, et notamment aux MTP.

Pourquoi "Hollis l'infâme" ?
J'ai commencé à rapper vers mes treize-quatorze ans, on faisait ça entre nous. J'étais minot et je me cherchais un surnom. Un jour, je parlais avec d'autres rappeurs et j'ai trouvé : "Hollis" comme l'un des quartiers de l'arrondissement du Queens, à New York. Puis "l'infâme", car j'étais fan de Mobb Deep, de tous leurs délires, comme leur second album The Infamous. J'ai gardé ça, car, même si au fond, on n'est pas des bandits, les gens nous voient comme des infâmes.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com