Hommage à Emiliano Sala à l'Allianz Riviera avant le match entre Nice et Lille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
brahimi (bilal) todibo (jean clair) delort (andy) galtier (christophe) - entraineur (F. Porcu/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Des milliers de T-shirts en hommage à l'Argentin Emiliano Sala ont été distribués dans les tribunes de l'Allianz Riviera de Nice, quatre jours après les chants insultants de la part de certains ultras azuréens. Les joueurs arboraient le même t-shirt.

Quatre jours après les chants insultants de certains supporters niçois sur Emiliano Sala, décédé en janvier 2019 dans un accident d'avion, l'Allianz Riviera a rendu hommage au footballeur argentin, ce samedi. Environ 15 000 T-shirts blancs à l'effigie de l'ancien Nantais ont été distribués dans les tribunes de l'enceinte avant la rencontre entre Nice et Lille. Les joueurs de l'OGCN arboraient également ce T-shirt lors de leur échauffement.

lire aussi

Les Ultras de Nice répondent à la polémique

Cet hommage fait suite aux chants insultants de la part de certains ultras niçois au début de la rencontre opposant le Gym à Saint-Etienne, mercredi : « C'est un Argentin, qui ne nage pas très bien, Emiliano sous l'eau, Emiliano sous l'eau. » Des chants qui avaient provoqué l'ire de Christophe Galtier, l'entraîneur de l'OGCN : « On dit parfois que ce que l'on voit dans le stade est le reflet de la société : si c'est ça notre société, on est vraiment dans la merde ! (...) Je n'ai pas de mots. Qu'ils restent chez eux. Qu'ils restent chez eux ! On ne peut pas entendre ça dans un stade. Si c'est pour insulter des morts, qu'ils restent chez eux ! Si c'est pour balancer des bouteilles, qu'ils restent chez eux ! On gagnera sans ces personnes-là. »

Le capo ayant lancé ce chant a été l'objet d'une interdiction commerciale de stade.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles