Honda écarte la rumeur d'une troisième opération pour Marc Márquez

Lewis Duncan
·2 min de lecture

s'est cassé le bras droit dans une lourde chute lors de la manche inaugurale de la saison 2020, le Grand Prix d'Espagne, en juillet dernier. Il a tenté un retour dès le week-end suivant à la suite d'une opération, dans le cadre du GP d'Andalousie, mais s'est retiré après les qualifications suite à un gonflement de son bras et un manque de puissance.

L'Espagnol a dû être opéré une seconde fois quand la plaque installée au niveau de son bras s'est brisée alors qu'il était apparemment en train d'ouvrir une fenêtre chez lui, ce qui a douché tout espoir d'un retour rapide à la compétition. En août, Honda a confirmé qu'il ne reviendrait pas en piste avant, au moins, la fin octobre. Désormais, il ne pourra retrouver le paddock qu'au Grand Prix d'Europe en novembre, au plus tôt.

Lire aussi :

Repsol sera sponsor titre de Honda jusqu'en 2022

Des rumeurs parues dans la presse espagnole ce mercredi ont même fait état d'une possible troisième opération pour Márquez, mais Honda a vite publié un communiqué pour les battre en brèche. "L'équipe Repsol Honda tient à confirmer que la récupération de Marc Márquez se déroule comme prévu", peut-on lire. "Même s'il s'agit d'une convalescence longue et intense, Marc et son équipe n'ont aucune raison de s'inquiéter."

Peu avant cette déclaration d'un porte-parole du HRC, une image a été postée sur les comptes officiels du sextuple Champion du monde MotoGP sur les réseaux sociaux le montrant en pleine séance de musculation, les bras bien en apparence.

Márquez a finalement été définitivement écarté, aux points, de la lutte pour le titre mondial 2020 au terme du Grand Prix d'Aragón. Il s'agit seulement de la seconde campagne depuis ses débuts en MotoGP où il n'est pas sacré champion, après 2015. Son frère et équipier Alex a quant à lui signé ses deux premiers podiums en carrière lors des deux dernières épreuves en date, sur piste humide au Mans et sur piste sèche en Aragón.

Il s'agissait, pour Honda, des premiers top 3 dans une année 2020 particulièrement difficile, où le mieux classé des pilotes de la marque à l'aile dorée est Takaaki Nakagami, qui court pour LCR surune moto 2019 et n'est qu'à 29 points de la tête du classement. Depuis le GP de République Tchèque, Stefan Bradl supplée Marc Márquez au sein du team officiel et va continuer de le faire pour le GP de Teruel ce week-end.