• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Honda n°5 en tête des 24 Heures du Mans motos après quatre heures de course

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Honda n°5 de Josh Hook, Mike Di Meglio et Gino Rea était en tête des 24 Heures du Mans samedi à 19 heures, après quatre heures de course.

La Honda aux mains des pilotes Josh Hook, Mike Di Meglio et Gino Rea de l'écurie TSR France occupait, de peu, la tête de la 45e édition des 24 Heures sur le circuit Bugatti du Mans, quatre heures après le départ donné samedi.

La machine du constructeur japonais, victorieuse en 2020, avait réalisé plus de 130 boucles et devançait d'un tour la Yamaha du YART, en pole sur la grille, et la Suzuki du SERT, tenante du titre au Mans et championne du monde d'endurance moto 2021.

lire aussi

/

Suivez la course en direct

Sous le soleil sarthois, la Honda n°5 a pu se frayer une place en tête à la faveur des déboires de ses concurrentes : départ complètement raté pour l'écurie autrichienne du Yart et panne d'essence pour la Suzuki n°1, ramenée dans son stand en courant par le pilote français Sylvain Guintoli. La première moto en catégorie Superstock est la Yamaha n°18, à trois tours du leader.

Le départ marqué par un accident

/

Cinquante-deux motos réparties en deux catégories, les Endurance World Cup ou "EWC", motos largement améliorées et très onéreuses et les Superstock ou "SST", des machines plus proches des motos de série, ont pris le départ de cette édition qui accueille environ 50 000 spectateurs, de retour après deux éditions qui se sont déroulées à huis clos en raison de la crise sanitaire.

Le départ donné par le nageur français cinq fois champion du monde Camille Lacourt, a été marqué par un accident entre les motos n°96 (Yamaha/EWC) et n°74 (BMW/SST) et l'intervention immédiate de la voiture de sécurité pour neutraliser les positions.

Après le choc, la moto n°96 de l'écurie Moto Ain a été contrainte à l'abandon et son pilote britannique Bradley Smith, venu des Grand Prix motos et dont l'état ne sucite pas d'inquiétude, a été transféré dans un hôpital du Mans pour passer des examens complémentaires.

Le départ des 24 Heures du Mans Motos en vidéo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles