Hope Solo, en cure en raison de son addiction à l'alcool, repousse son intronisation au Hall of Fame

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
L'ex-gardienne internationale américaine a notamment été double championne olympique en 2008 et 2012 et championne du monde en 2015. (Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrêtée il y a quelques semaines pour ivresse au volant, l'ex-star américaine du football féminin, qui lutte contre son addiction à l'alcool, a demandé le report à des jours meilleurs de son intronisation au Hall of Fame.

L'ancienne légende du soccer américain, la gardienne internationale Hope Solo (40 ans, 202 sélections), a débuté une cure hospitalière pour lutter contre son addiction à l'alcool et a demandé le report à 2023 de son intronisation au Hall of Fame du football américain qui était prévue le mois prochain.


Dans un message sur les réseaux sociaux, la double championne olympique (2008, 2012) a expliqué qu'elle était totalement concentrée sur sa santé, sa guérison et sa famille. Solo avait été arrêtée au début du mois en état d'ivresse au volant de sa voiture alors que ses jumeaux de deux ans étaient assis sur la banquette arrière, ce qui lui vaut des poursuites judiciaires pour ivresse au volant, rébellion à agent et maltraitance d'enfants.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles