Hugo Brouzet se félicite d'« une victoire plus que collective » de Chambéry sur le PSG en Liqui Moly Starligue

Hugo Brouzet (6 buts) et Chambéry ont renversé le Paris-SG dimanche. (B. Paquot/L'Équipe)

Le jeune pivot chambérien Hugo Brouzet (fils de l'ancien rugbyman international Olivier Brouzet) s'est montré décisif lors de la victoire renversante de Chambéry face au PSG, dimanche (34-33).

« Paris est donc tombé au Phare ce dimanche (34-33) dans une folle ambiance.
Il fallait que ça arrive. À chaque fois on les embête, cette fois on les a plus que dérangés. C'est une victoire plus que collective, et je parle de notre équipe et du public parce que là, c'était le feu. La semaine a été longue car on attendait de jouer ce match, l'ambiance est magnifique chaque fois que Paris vient.

Comment avez-vous redressé la situation après avoir été menés 2-7 en début de match ?
On s'est vraiment appuyés sur la dynamique dans laquelle on est depuis le début de l'année 2023 (4e victoire de rang). Dans plein de matches, on était derrière et on est revenus. On s'entraîne comme des chiens et on l'a fait au mental.

Qu'avez-vous ressenti en inscrivant le but de la victoire dans la dernière minute du match ?
Il faut que je redescende car je crois que c'est un esprit qui a pris le contrôle de mon corps ! Je ne mets que des buts en contre-attaque, ça ne m'arrive jamais. C'est magnifique. On va célébrer, on va digérer dans très longtemps car cette victoire fait du bien, elle donne extrêmement confiance pour la suite.

Au classement, cela fait deux points de plus qui n'étaient pas prévus mais qui sont précieux.
Il faut faire attention, car c'est justement après ces grosses performances qu'on avait tendance à se relâcher ces dernières saisons, il va falloir être très sérieux. Mais on a abordé ce match de la meilleure manière en se disant que ce n'étaient pas des points bonus, mais des points qu'on pouvait acquérir, qu'on devait acquérir. Petit à petit, on met les autres équipes derrière pour arriver 4e, c'est l'objectif, et pourquoi pas plus. »

lire aussi : Toute l'actualité du handball