Hugo Grenier qualifié pour le deuxième tour de l'US Open : « Je n'ai pas envie de m'arrêter ici »

Hugo Grenier a remporté lundi son premier match à l'US Open. (P. Lahalle/L'Équipe)

Éliminé lors des qualifications, Hugo Grenier a appris lundi matin qu'il allait être repêché et a réussi à remporter son premier match à l'US Open en dominant Tomas Etcheverry (4-6, 6-2, 6-3, 6-4).

« Vous avez appris lundi matin que vous alliez jouer, comment ça s'est passé ?
J'avais prévu de m'échauffer ce matin à 10 heures au cas où et Pablo (Andujar, qui a finalement déclaré forfait et a libéré une place dans le tableau) m'a vu dans les vestiaires et il m'a dit : ''Viens ici'' pour me parler. C'est lui qui me l'a annoncé d'abord et ensuite l'ATP me l'a confirmé et m'a dit que je rentrais. J'étais très content. J'ai joué en deuxième rotation et ce n'était pas facile parce que j'étais très fatigué, je me sentais K.-O. Aujourd'hui (lundi), il faisait très chaud et ça s'est bien passé pour moi donc je suis très content.

lire aussi

Hugo Grenier, lucky-loser, se qualifie au deuxième tour

Vous saviez depuis un moment que vous alliez être lucky-loser ?
J'avais des échos qui disaient qu'il ne pouvait pas forcément jouer mais tant que ce n'était pas officiel, j'avais un petit peu peur. Ça faisait un ou deux jours que ça se savait. C'était compliqué, je me disais que ça allait arriver et ce matin, comme ça ne tombait pas, je me suis même dit qu'il allait jouer et finalement ça a été confirmé. J'étais content quand c'était officiel.

Vous avez eu du mal à rentrer dans le match avec la perte du premier set...
L'entame a été compliquée, je n'avais pas beaucoup d'énergie, je me demandais comment j'allais pouvoir faire pour gagner trois sets et au fur et à mesure du match, ça allait de mieux en mieux physiquement. Mon jeu s'est bien installé, j'ai été offensif, je lui ai pris du temps. Ça m'a souri, j'ai très, très bien servi, je suis bien monté à la volée où j'ai gagné beaucoup de points.

« J'avais un deuxième objectif, c'était de bien jouer dans les Grands Chelems »

lire aussi

Le tableau hommes de l'US Open

Que disent vos récents résultats (titre en Challenger à Ségovie, deux premières victoires en Grand Chelem) de votre évolution ?
C'est super. Mon début de saison n'était pas mauvais mais pas à la hauteur de ce que j'espérais. Ces derniers temps, les résultats sont super. Je travaille beaucoup. Je suis content que ça paye et je n'ai pas envie de m'arrêter ici.

Le Top 100 (il est 119e mondial), c'est le prochain objectif pour la fin de saison ?
Je ne regarde pas trop le classement mais j'imagine que je me rapproche forcément des 100 premiers, c'était un objectif du début de saison. J'avais un deuxième objectif, c'était de bien jouer dans les Grands Chelems, de me qualifier, de passer un tour dans les tableaux, c'est fait. Donc je vais essayer sur la fin de la saison de me faire plaisir et de jouer mon jeu sans trop me focaliser sur le classement. C'est le meilleur moyen pour se rajouter de la pression. »

lire aussi

L'actualité du tennis